Aller au contenu principal

La zone réglementée pour la FCO sérotype 4 étendue à toute la France

L’épidémiologie et l’analyse coûts-bénéfices ont conduit l’administration fin 2017 à renoncer à la stratégie initiale d’éradication par vaccination obligatoire, au profit de l’extension de la zone réglementée sérotype 4 à l’ensemble du territoire continental. Cette mesure s’applique depuis le 1er janvier 2018.

À partir du 1er janvier 2018, le Ministère de l’Agriculture a décidé d’étendre la zone réglementée relative à la Fièvre catarrhale ovine (FCO) de type 4 à l’ensemble du territoire français continental.

En conséquence du passage de l’ensemble du territoire continental en zone réglementée BTV4, les animaux peuvent circuler librement au sein de la France continentale devenue zone réglementée BTV4 (comme c’est déjà le cas pour le BTV8) et la vaccination BTV4 devient volontaire (comme pour le BTV8).

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) la vaccination reste, à l’heure actuelle, le seul moyen réellement efficace de lutte contre la FCO.

En ce qui concerne le cas général des échanges avec les pays de l’Union Européenne, les animaux doivent être vaccinés (possibilité de mouvement dès soixante jours après la deuxième injection).

Pour rappel, la FCO, ou maladie de la langue bleue, est une maladie virale, transmise par des moucherons piqueurs, qui n’est pas transmissible à l’homme et n’affecte pas la qualité des denrées (viandes, lait).

Les espèces sensibles à la FCO sont des ruminants domestiques (bovins, ovins, caprins) et sauvages.

Cette pathologie peut engendrer d’importantes pertes économiques pour les éleveurs (perte de production de lait, morbidité, mortalité…).

A l’automne 2015, un premier foyer de FCO de sérotype 8 était confirmé dans l’Allier. Le sérotype 8 est aujourd’hui présent sur l’ensemble du territoire.

Le sérotype 4 a également refait surface en France continentale en novembre 2017, dans le département de la Haute-Savoie.

Le virus a circulé dans plusieurs autres départements au cours de l’été 2017.

FDSEA 41

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité