Aller au contenu principal

L'AGPB appelle le Gouvernement à agir «sans tarder»

L'AGPB demande la mise en place «sans tarder», «des mesures conjoncturelles et structurelles annoncées par le Premier Ministre», a-t-elle annoncé par communiqué de presse le 8 septembre à l'issue de son Conseil d'Administration.

Le revenu des producteurs de céréales et d'oléo-protéagineux devrait être «aussi dégradé» en 2015 qu'en 2014, estime l'AGPB, «du fait de la chute des prix des grains et de l'amputation par la France des soutiens qu'ils reçoivent de la PAC». Dans ces conditions, l'AGPB demande notamment de participer au moratoire sur les normes environnementales, l'élargissement aux céréaliers des mesures d'urgence mises en oeuvre pour les agriculteurs en difficulté, l'inscription de la déduction pour aléas à la loi de finances 2016 ainsi que la fin des «distorsions de concurrence intra-européennes».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Louis, Marc et leurs tiny houses
Marc Arnal et Louis Graffeuil sont deux jeunes entrepreneurs basés à Ouzouer-des-Champs, dans le Loiret. Leur projet ? Des tiny…
Publicité