Aller au contenu principal

Concessionnaire
L’Agri Santerre tour fait étape à Lizy-sur-Ourcq

Les gammes Case IH et Amazone étaient à l’honneur de l’Agri Santerre tour qui a fait étape le 5 octobre sur la base de Lizy-sur-Ourcq.

Lizy-sur-Ourcq, mercredi 5 octobre. Au premier plan, le système Cropxplorer d'Amazone installé sur un tracteur Case IH.
Lizy-sur-Ourcq, mercredi 5 octobre. Au premier plan, le système Cropxplorer d'Amazone installé sur un tracteur Case IH.
© L. G.-D. - Horizons

La huitième étape de l’Agri Santerre tour était seine-et-marnaise. Elle s’est déroulée mercredi 5 octobre sur la base du concessionnaire à Lizy-sur-Ourcq.

Cet événement qui compte neuf étapes réparties entre la Seine-et-Marne, la Somme et l’Oise a pour objectif de présenter les gammes Case IH et Amazone. Ainsi, du 26 septembre au 6 octobre, dix ensembles (9 attelages tracteurs + outils Amazone) et un automoteur ont transité d’une base à l’autre, pour une présentation soignée.

Déjà organisées en 2019, « ces journées ont pour but d’animer les bases, discuter autour des machines et offrir un moment de convivialité et d’échange avec les exploitants agricoles », explique Arnaud Dupuis, directeur commercial des secteurs Seine-et-Marne, Val-d’Oise et Oise chez Agri Santerre.

Concernant les tracteurs Case IH, c’est la série Optum AFS Connect qui était présentée. Les dernières applications télématiques offrent la possibilité, pour l’exploitant, de suivre les tracteurs à distance et, pour le concessionnaire, une prise en main à distance en cas de panne.

Du côté d’Amazone, on retrouvait des outils pour les différents types de semis, la pulvérisation (automoteur, porté et semi-traîné, travail au sol), le déchaumage, le labour… avec une mise en avant des évolutions sur les gammes de produits.

Ainsi, le Cropxplorer, qui permet une modulation instantanée de l’apport en engrais, attirait l’œil dès l’entrée dans la concession. Grâce à deux capteurs optiques de haute précision, la biomasse et le taux d’azote nécessaires sont calculés et permettent d’optimiser en temps réel l’apport d’engrais à l’arrière du tracteur.

Autre option présentée, AmaSelect qui permet de changer de buses automatiquement.

À noter qu’actuellement Amazone travaille sur la détection d’adventices. Une présentation commune Amazone - BASF a eu lieu dernièrement dans l’Aisne.

L’Agri Santerre tour s’est achevé à Roye (Somme) au siège d'Agri Santerre le 6 octobre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
Publicité