Aller au contenu principal

L’agriculture francilienne a séduit le grand public

Sept mille visiteurs ont été enregistrés lors de la 64e édition du Festival de la terre. Le travail et le dynamisme apportés par la structure des Jeunes agriculteurs portent donc déjà de nombreux fruits.

Le 3 septembre, les Jeunes agriculteurs d’Ile-de-France organisaient leur traditionnel Festival de la terre à Egly, au pied de la RN 20 en Essonne. Plus de septi mille personnes ont participé à cet événement placé sous le signe de la ruralité et de l’agriculture.

« Nous sommes ravis d’avoir ouvert les portes de notre passion quotidienne au grand public, c’est une formidable fierté de  montrer notre savoir-faire  » a rappelé Nicolas Hottin, président du comité d’organisation.

L’innovation et l’agriculture francilienne tenaient une place essentielle dans cette journée. Ainsi, les Jeunes agriculteurs ont souhaité illustrer le caractère innovant de leur profession au travers d’un pôle innovation, qui a séduit le public.

Sur le pôle dédié à l’agriculture francilienne, FDSEA Ile-de-France, chambre interdépartementale d’Agriculture et Jeunes agriculteurs avaient créé un espace convivial ou l’agriculture « made in Ile-de-France » a trouvé un public ravi de l’initiative.

Le conseil départemental, partenaire privilégié de l’événement, y avait aussi son stand afin de valoriser l’engagement porté par les élus du territoire en faveur de l’agriculture.

Comme l’ont rappelé nos aînés, « l’agriculture francilienne est assurée d’un avenir brillant avec tous ces jeunes impliqués au service de la profession ».

En effet, ce dimanche 3 septembre, l’unité et la solidarité des agriculteurs ont été constamment présentes. Quel meilleur lieu que le Festival de la Terre pour l’illustrer ? Ce pôle a permis de valoriser la démarche « Le bon sens paysan », portée par un réseau d’ambassadeurs engagés par passion au service de la communication en agriculture, ainsi que la Maison du syndicat, trait d’union de l’engagement porté par nos structures syndicales.

Lors du festival, les Jeunes agriculteurs ont concrétisé plusieurs mois de travail en signant des conventions de partenariat avec Groupama, le Crédit agricole ainsi que le CAERIF et la chambre d’Agriculture.

Le travail et le dynamisme apportés par la structure porte donc déjà de nombreux fruits.

Cette journée a donc été riche en émotions, un public conquis, des professionnels émus, des partenaires d’exception et un groupe de bénévoles ravis d’avoir tant donné. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine dans le Val-d’Oise.

Laura Morel/JAIDFO

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité