Aller au contenu principal

Economie
L’agroalimentaire permet de réduire le déficit de la balance commerciale

Le secteur agroalimentaire a contribué à réduire le déficit de la balance commerciale en 2013, selon les chiffres publiés par le ministère du Commerce extérieur, vendredi 7 février.

Chargement d'un bateau de sucre en sac de 50 kg à destination de l'Egypte depuis les installations de Senalia sur le port de de Rouen. Archives
Chargement d'un bateau de sucre en sac de 50 kg à destination de l'Egypte depuis les installations de Senalia sur le port de de Rouen. Archives
© JC Gutner

« Avec une progression de ses exportations de 3,3 %, c’est le secteur agroalimentaire qui a le plus contribué en 2013 à la croissance des exportations, consolidant en outre son excédent à 11,5 milliards d’euros », explique le ministère. Le déficit commercial se réduit de 9 % par rapport à 2012, passant de 67,2 à 61,2 milliards d’euros. La progression est la plus forte sur le champ des produits agricoles non-transformés (+8,7 %), grâce à la hausse des volumes exportés alors que les cours se sont inscrits en baisse. Les exportations des industries agroalimentaires (IAA) progressent également, même si c’est à un rythme moins élevé (+1,4 %) et inférieur à celui des importations (+3,6 %). Les boissons parviennent à maintenir leur excédent, à 10,7 milliards d’euros (stable par rapport à 2012), portées par les ventes vers l’Europe tandis que celles vers l’Asie décroissent. Concernant les machines agricoles, les importations sont dynamiques et les exportations en baisse (respectivement +7,8 % et -1,3 %).

Les plus lus

Un projet de la Scael présenté au ministre Olivier Dussopt
Le ministre Olivier Dussopt est allé à la découverte du projet Sensoriel développé par le groupe coopératif Scael autour du…
Réussir son colza avec la Chambre et Terres Inovia
Deux visites d'essais ont été organisées par la chambre d'Agriculture en partenariat avec Terres Inovia. Le 10 mai, autour de la…
Les 9 et 10 juin, plateforme bio, conventionnelle et élevage
La troisième plateforme de la chambre d'Agriculture aura lieu les 9 et 10 juin à Saint-Martin-de-Bréthencourt (Yvelines).
La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Sophie Bourcier, fondeuse de bronze
Portrait Sophie Bourcier est depuis une quinzaine d’années fondeuse de bronze à Bagneaux-sur-Loing (Seine-et-Marne), où elle a…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Publicité