Aller au contenu principal

Lait : la transformation justifie sa position par le marché internationale

Dans un communiqué du 30 juin, intitulé «la transformation laitière en prise avec le marché international», l’Association de la transformation laitière française (ATLA) se justifie quant aux réclamations des éleveurs et aux interrogations de la distribution.

Certaines enseignes de la distribution et la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) dénoncent effectivement un différentiel entre le prix réellement payé au producteur par les transformateurs (environ 300€/1000 L) et le prix payé au producteur, fixé dans les contrats entre transformateurs et distributeurs (340€/1000L). «Les transformateurs ne peuvent se soustraire à l’environnement international qui est actuellement marqué par un déséquilibre majeur entre l’offre et la demande», explique le communiqué. Embargo russe et réduction de moitié des achats de la Chine par rapport à 2014 sont à l’origine d’«une baisse des cotations en un an de l’ordre de 25% sur la poudre de lait entier, de 35% sur le lactosérum et de 22% sur le gouda allemand» et d’«un engorgement du marché européen, qui conduit à une augmentation massive des importations en France, en quatre mois, de l’ordre de 49% sur le lait de consommation et de 28% sur l’emmental». La veille l’organisation professionnelle regroupant les fabricants de lait de consommation, Syndilait, dénonçait une hausse de 63% des importations de lait et la fin de l’élevage laitier en France si la situation perdure.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité