Aller au contenu principal

L'APCA propose une «aide à la transition» pour les agriculteurs qui changent de pratiques

A quelques jours du discours de clôture du 2nd chantier des Etats généraux de l'alimentation, l'APCA (chambres d'agriculture) a présenté le 13 décembre un livre blanc sur la «multiperformances des exploitations», dans lequel elle insiste pour renforcer le soutien public aux prises de risque liées aux changements de pratique dans les exploitations agricoles

Une des cinq propositions de l'APCA est de créer une «aide à la transition» ; il s'agirait d'étendre, à d'autres systèmes, le principe de l'aide à la conversion en bio. Cette aide, attribuée par appels à projets régionaux pour une durée de 3 à 5 ans, permettrait de «compenser de manière transitoire les pertes de revenu liées à l'introduction de nouvelles pratiques et les incertitudes de revenu et de production liées aux changements de systèmes». Autre proposition : réserver 10% du futur plan d'investissement de 5 Mrd EUR du gouvernement aux agriculteurs qui s'engagent «dans des changements de pratique et d'organisation». Contrairement au PCAE (plan de modernisation), il s'agirait de soutenir des investissements sur la base de «types d'innovations» ou de projets d'entreprises, et non d'une liste précise d'investissements. Elle propose également de «refondre» la politique d'appui aux groupes d'agriculteurs innovants, et la politique de transfert de l'innovation et de la recherche appliquée.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité