Aller au contenu principal

L’APCA vent debout contre la diminution de la taxe sur le foncier non bâti.

Les chambres d’Agriculture sont très remontées contre le sort qui leur est fait dans le projet de budget de l’Agriculture pour 2015.

Le Gouvernement a décidé de leur soustraire 90 millions d’euros, dont un prélèvement de 45 millions sur leur fonds de roulement auquel s’ajoute une diminution de 45 millions d’euros sur trois ans de la taxe sur le foncier non bâti. Si Guy Vasseur, le président de l’APCA, considère que le prélèvement de 45 millions d’euros peut être considéré comme «une contribution des chambres d’Agriculture au redressement des comptes publics», il est vent debout contre la diminution de la taxe additionnelle à la taxe sur le foncier non bâti (TATFNB) affectée aux chambres d’Agriculture. «La baisse de la TATFNB n’aura aucun impact sur la compétitivité des exploitations agricoles. Acquittée par les propriétaires, elle ne représente en effet que moins de 50 centimes d’euros par ha en moyenne, soit 15 à 20 € pour un agriculteur», tempête-t-il. Alors que la diminution de 15 millions d’euros des recettes des chambres d’Agriculture (45 millions sur trois ans) ne manquera pas d’avoir des conséquences sur l’emploi et sur les nouvelles missions des chambres d’Agriculture que les pouvoirs publics leur ont confiées. Et Guy Vasseur d’évoquer la tenue du registre de l’Agriculture, leur implication dans les GIEE et l’agroécologie, l’observatoire national de l’installation. Sans parler des investissements déjà engagés ou programmés que les chambres ne pourront assurer. Bref, contre «cette décision idiote», les chambres d’Agriculture ont décidé de se mobiliser. En plus de la sensibilisation des parlementaires droite et gauche confondues, Guy Vasseur a annoncé la fermeture de toutes les chambres d’Agriculture, le 5 novembre, le jour des actions syndicales de la FNSEA et des JA.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité