Aller au contenu principal

l’Appel lancé par le Conseil de l’Agriculture Française «Pour un plan Ecophyto pragmatique»

Le Gouvernement a lancé une consultation publique le 8 juin sur le plan Ecophyto II. Dans ce cadre, le CAF (FNSEA, JA, APCA et Coop de France) lance cet appel pour remettre du pragmatisme dans l’approche de la politique publique sur l’environnement.

«Il ne s’agit pas d’un refus dogmatique du progrès, bien au contraire. Nous disons oui à un nouveau plan Ecophyto, mais dans le respect du savoir-faire des agriculteurs et des acteurs de la filière. Nous sommes engagés depuis longtemps et nous continuerons à l’être pour une agriculture plus respectueuse de la santé et de l’environnement.» - extrait de l’appel.

Vous trouverez ci-dessous le lien de l’Appel lancé par le Conseil de l’Agriculture Française « Pour un plan Ecophyto pragmatique » : https://www.change.org/p/monsieur-le-premier-ministre-manuel-valls-appel-pour-un-plan-ecophyto-pragmatique

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Miellerie Véron : l’apiculture, c’est à 70 % le travail de l’apiculteur
Apiculteurs professionnels, Sébastien et Nathalie Véron font transhumer une partie de leurs 1 300 colonies en fonction des…
Publicité