Aller au contenu principal

Le 60e Sia promet de belles rencontres

Le Salon international de l’agriculture (Sia) fête cette année sa 60e édition sur le thème Les plus belles rencontres sont naturelles. L'occasion de revenir sur les milliers de souvenirs des nombreux Français qui s'y sont rendus.

Événement phare de l’année agricole, le 60e Salon international de l'agriculture (Sia) se tiendra au Parc des expositions porte de Versailles à Paris du samedi 24 février au dimanche 3 mars. Placé sous le slogan « Les plus belles rencontres sont naturelles », il devrait accueillir plus de 600 000 visiteurs en neuf jours.

Après la crise agricole majeure des dernières semaines, ce salon devrait être l’occasion de construire un « immense pont entre l’agriculture et la société », a expliqué le président du Sia, Jean-Luc Poulain, lui-même agriculteur, lors de la conférence de presse de présentation. Véritable caisse de résonance des problèmes agricoles, les plus de 1 100 exposants venant d’une vingtaine de pays expliqueront en quoi l’agriculture « est un grand pourvoyeur de bonheur », selon sa formule.

60 années en images

Pour célébrer sa 60e édition, le Sia a décidé de proposer, à travers un projet iconographique inédit, un hommage à l’ensemble de la communauté agricole, à ses hommes et ses femmes qui ont fait et font le Salon depuis sa création. Ce projet est décliné sous trois formats.

D'abord, exposée jusqu’au 15 février en bas de l’avenue des Champs-Élysées puis du 24 février au 3 mars au Salon, une série de photographies retrace soixante années d’agriculture en images. Ce projet réalisé en collaboration avec Paris Match s'intitule Les plus belles rencontres sont naturelles : 60 éditions du Salon international de l’agriculture.

Pour faire perdurer ce projet, un ouvrage de 80 pages sera vendu (15 euros) à la boutique officielle du Salon. Ce beau livre reprend les thématiques et les photographies de l’exposition : les femmes et les hommes qui font l’agriculture, les coulisses du Salon, un focus sur les terres, territoires et terroirs, et une vision sur l’innovation et les jeunes générations d’agriculteurs.

Enfin, cinq bâches monumentales (de 28 à 137 m2) avec des tirages géants de photographies emblématiques du Salon habilleront différents pavillons et les façades du Parc des expositions.

La 60e dignement fêtée

Aussi, tout au long des allées, les visiteurs seront accompagnés par une signalétique spécifique « 60e » et un habillage aux couleurs de l’édition anniversaire. Des animations et des surprises sont prévues à destination des familles*.

Et cerise sur le gâteau, les organisateurs ont également prévu un son et lumière dans le ciel parisien pour fêter les 60 ans du Sia.


*Les animations, ainsi que la billetterie, sont disponibles sur le site Internet du Sia.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité