Aller au contenu principal

Chiens
Le berger australien numéro un

Chouchou des Français depuis 2018, le berger australien conserve sa place de n°1 au classement 2021 des chiens de race préférés, et bat même des records.

Tous les ans à la mi-janvier, la Centrale canine fait les comptes de l'année écoulée et sort le classement des chiens de race préférés des Français. Pour 2021, c'est le berger australien qui truste le podium, suivi du golden retriever et du berger belge.

Une année record

Depuis la création en 1885 du Livre des origines français (LOF), tenu par la Centrale canine, 2021 est l'année de tous les records. 276 506 chiens, de 298 races différentes, ont été inscrits au LOF, un chiffre jamais atteint. Par rapport à 2020, cela représente une hausse de 13 %. En France, on estime que les chiens de race sont environ 2,5 millions — sur plus de 7 millions de toutous. Ce qui place le pays sur la troisième marche du podium mondial, derrière la ­Russie, en tête, et le Japon.

Le chouchou depuis quatre ans

Le deuxième record est obtenu grâce au berger australien, le chouchou des Français depuis 2018, qui atteint des sommets avec 20 449 inscriptions. Un chiffre jamais relevé pour une race en une seule année. Cela représente une hausse de 22 % par rapport à l'année précédente, qui avait enregistré les inscriptions de 16 782 bergers australiens. Jusque-là, la race détenant le record d'inscriptions en une année était le berger ­allemand avec 16 514 inscriptions en 1980.

La race berger australien n'est reconnue que depuis 1996. Contrairement à ce que son nom peut laisser croire, elle s'est développée aux États-Unis au XIXe siècle. Le berger australien est un chien de taille moyenne, à la robe différente d’un animal à l’autre, apprécié des familles pour son caractère enjoué, docile et dévoué. C'est un chien très actif qui déteste la solitude.

Retriever et berger belge complètent le podium

Place occupée par le staffie en 2020, le golden retriever revient sur le podium, sur la deuxième marche, grâce à une hausse de 20 % (14 444 inscriptions). Son dernier podium remonte à 2016. La popularité du golden retriever n'est plus à démontrer, son caractère doux et joyeux en fait un bon compagnon familial également. Lui aussi a besoin d'exercice physique pour s'épanouir.

C'est un autre berger qui ferme le podium : le berger belge. Il conserve sa 3e place, gagnée en 2020, avec 13 542 inscriptions, soit une hausse de 12 %. Connu pour ses capacités à travailler auprès de l'homme, il est aussi aimé pour sa fidèle compagnie, son élégance, sa rusticité. Là encore, il s'agit d'un chien pour maître actif.

Le top 20

© Centrale Canine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
De g. à d.	: Samuel Vandaele, Olivier Barnay, Christophe Hillairet, Marc Guillaume et Guillaume Lefort.
Les chambres d'Agriculture engagent un rapport de force avec l'État
La session d'automne de la chambre d'Agriculture de région Île-de-France s'est tenue le 29 novembre à Paris sur fond de tensions…
Lundi 28 novembre, à Chartres. Le président de la chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres, Jean-Marc Renaudeau, a été invité en session pour expliquer ce qui se passe autour des projets de retenues de substitution.
Le débat autour des bassines dans les Deux-Sèvres s'invite en session Chambre d'Eure-et-Loir
L'ultime session de l'année des membres de la chambre d'Agriculture d'Eure-et-Loir se déroule le 28 novembre sous la houlette de…
Publicité