Aller au contenu principal

Le blé français pèsera peu à l’international

FranceAgriMer a chiffré le 14 septembre les exportations 2016-17 de blé tendre à 4,7 Mt vers les pays tiers (contre 12,6 Mt l’an dernier), conséquence d’une mauvaise récolte.

Ce faible volume de blé français à l’international apparaît «totalement atypique», a souligné Olivia Le Lamer, chef de l’unité grandes cultures, en pointant le manque de disponibilités et de qualité. La production nationale est estimée à seulement 28,5 Mt de blé tendre, un «cas isolé» face au record mondial, également en maïs. Il sera «particulièrement difficile de répondre aux cahier des charges» à l’export, «le poids spécifique (PS) étant un des critères majeurs» sur nos principaux débouchés, a-t-elle déclaré. La récolte française s’avère très déficiente à ce niveau : 25 % du blé tendre dépasse 76 kg/hl, contre 50 % au-dessus de 78 kg/hl en moyenne quinquennale, d’après une enquête de FranceAgriMer. «Les destinations Maghreb, Proche et Moyen-Orient seront les premières impactées» par la baisse des exportations françaises de blé tendre, a considéré Olivia Le Lamer.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Miellerie Véron : l’apiculture, c’est à 70 % le travail de l’apiculteur
Apiculteurs professionnels, Sébastien et Nathalie Véron font transhumer une partie de leurs 1 300 colonies en fonction des…
Publicité