Aller au contenu principal

Le blé français, une option pour le Nigeria, affirme son ministre de l'Agriculture

Le Nigeria, qui importe principalement son blé des Etats-Unis, pourrait se tourner vers le blé français, devenu plus compétitif avec la chute de l'euro, a indiqué le 25 mars le ministre de l'Agriculture Akinwumi Adesina.

«Si vous êtes moins chers, c'est bon pour nous : avec la baisse du cours du naira (la monnaie nigériane) vous avez l'avantage, d'autant que le Nigeria a toujours entretenu une excellente relation avec la France», a affirmé le Dr Adesina, lors de son passage à Paris. Le ministre reconnaît qu'en dépit des efforts conduits depuis trois ans pour accroître la production locale de blé dans le pays, le plus peuplé d'Afrique avec 174 M d'habitants, le Nigeria devait toujours compter sur l'importation. L'an dernier, le pays a acheté pour près d'1 Md de dollars de blé américain. «Nous dépensons tellement d'argent pour importer le blé nécessaire au pain, il faut absolument réduire ces dépenses de l'Etat. Même s'il est hors de question de bloquer le commerce», affirme-t-il. Le Nigeria a introduit ces dernières années six variétés de blé adaptées aux conditions de culture tropicales, qui ont permis des rendements de 6 t/ha, insiste-t-il.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité