Aller au contenu principal

Le brie de Melun jugé sous toutes ses formes

Cuisiné en tarte ou nature, le brie de Melun a fait l’objet de deux concours samedi 4 octobre durant la manifestation annuelle « Melun fête son brie ».

« Pour être juré au concours du brie de Melun, il faut aimer le fromage. Chaque juré en goûte environ 500g ». Le constat est fait  par Pierre Bobin, vice-président de la confrérie des chevaliers du brie de Melun et président de l’organisme de défense et de gestion (ODG) du brie de Meaux et du brie de Melun, organisme qui organisait le concours du brie de Melun. Ainsi samedi 4 octobre, sous la présidence du directeur de la DDT, Yves Schenfeigel, les membres du jury dont une éleveuse -Christine Guillette- ont départagé les huit bries présentés.

Au même moment, dans les jardins de l’hôtel de ville, se tenait le concours de la meilleure tarte au brie de Melun organisé pour la trosième fois par la confrérie éponyme. De nombreux visiteurs sont venus découvrir les tartes présentées. Poivrons, crumble, chantilly au brie…les saveurs et mélanges des quatorze tartes émoustillaient les papilles. A la clé, un dîner pour deux personnes dans un restaurant gastronomique de la région pour les trois premiers. Aspect, texture et goût étaient notés par le jury présidé par Michel Hainaut.

Tout au long de la journée, la ville de Melun a vécu au rythme des animations tournées vers son fromage –points de vente aux quatre coins de la ville, pôles produits du terroir, jeux et défilé de confréries…
La fête s’est poursuivie au château de Vaux-le-Vicomte par une soirée de gala. Un feu d’artifice a été tiré à l’occasion des deux décennies de la confrérie des chevaliers du brie de Melun.

L. G.-D.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité