Aller au contenu principal

Le BTS numérique officiellement lancé à Châteaudun

Le BTS numérique proposé depuis la rentrée par le LEAP de Nermont de Châteaudun (Eure-et-Loir) a été officiellement lancé le 26 septembre, en présence de tous ceux qui l’ont rendu possible.

Le 26 septembre, à Châteaudun. Les officiels ont inauguré le nouveau BTS numérique dispensé par le LEAP de Nermont au sein du campus des Champs du possible.

«  Nous sommes nés de la volonté de personnalités du monde agricole et nous sommes toujours très proches du monde agricole professionnel  », a souligné le président du LEAP de Nermont, Paul-Henri Doublier, en inaugurant le 26 septembre, le BTS Systèmes numériques informatique et réseau (Snir) ouvert depuis la rentrée au sein de l’établissement.

«  C’est une agrégation de volontés partagées qui a permis ce challenge de coupler les projets du campus des Champs du possible et du lycée à travers ce BTS  », a-t-il déclaré.

Justement, la cérémonie officielle s’est déroulée en présence de toutes les personnes qui ont permis l’ouverture de cette formation en un temps record, et en particulier Madame le recteur de l’académie d’Orleans-Tours, Marie Reynier — juste avant son départ pour l’académie de Nancy-Metz.

Il est vrai que cette formation n’a été possible qu’avec une entière coopération des représentants des ministères de l’Éducation nationale et de l’Agriculture.

«  Il faut prendre rang dans cette dynamique. Nous n’avons pas hésité  », a assuré à son tour le directeur de l’établissement dunois, Xavier Marin.

Il a précisé que le choix de l’apprentissage avait été dicté par la volonté de ne pas être en décalage avec le monde professionnel. Néanmoins «  nous avons aujourd’hui neuf jeunes qui souhaitent entrer dans la formation, mais il nous manque les entreprises pour les accueillir. Il faut qu’elles entrent dans cette démarche  », a-t-il lancé.

Flavien Louis, originaire du secteur agricole, vient d’entrer dans cette nouvelle formation au BTS Snir. « Au vu des perspectives actuelles du secteur agricole, je ne suis pas très pressé de m’installer. Les études, c’est plus sûr », estime-t-il.

« J’ai fait un BTS Acse à La Roche-sur-Yon (Vendée) où j’ai surtout appris la gestion », explique-t-il. « Aujourd’hui, je me sens plus attiré par les nouvelles technologies, c’est pourquoi je me suis lancé là-dedans. Nous allons apprendre la création d’applications, de sites web, l’informatisation des réseaux, les automatismes. Mais c’est assez général, je devrais ensuite m’engager dans une licence pour me spécialiser dans un domaine et voir les possibilités... Il y a plein de projets innovants qui ne demandent qu’à être développés. »

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Publicité