Aller au contenu principal

Le CERFrance alliance Centre fête ses dix ans à Chartres

Les dix ans du CERFrance alliance Centre ont été dignement fêtés le 1er juin à Chartres lors d’une réunion consacrée à la dynamique du territoire.

Le 1er juin, à Chartres. Pour fêter ses dix ans, le CERFrance alliance Centre a invité quelques entrepreneurs audacieux à venir témoigner, comme Jean-Raymond Vannier (à d.), le créateur de PMA 28.

C’est un vent d’espoir qu’a voulu faire souffler sur les bougies de son dixième anniversaire le CERFrance alliance Centre en organisant le 1er juin, dans une salle des Enfants du Paradis à Chartres bien remplie, une réunion sur le thème : « Avec innovation et audace, dynamisons notre territoire ».

La manifestation, animée par le directeur territorial de l’Eure-et-Loir, Vincent Bouteleux, c’est déroulée en quatre tableaux, après le mot d’introduction du président de la structure régionale, Olivier Parou : « Si l’on se retourne, on peut être fiers du chemin parcouru. Nous avons construit une unique entreprise tout en respectant les particularités des quatre territoires », a-t-il relevé.

La première partie de la soirée a été consacrée a une étude très intéressante menée par le cabinet Utopia qui a porté un éclairage inédit sur les activités à développer en Eure-et-Loir et sur lesquelles chacun pourrait investir.

Le CER a invité ensuite la conseillère départementale, Christelle Minard, à témoigner de la pertinence de l’échelon départemental : « Le département, c’est la bonne proximité pour dynamiser l’innovation. Sur l’agro-alimentaire par exemple, nous menons une réflexion avec la chambre d’Agriculture et l’association Terres d’Eure-et-Loir pour pouvoir accompagner nos agriculteurs dans une démarche de transformation et de commercialisation de leurs produits. Le rôle des collectivités est de stimuler cette innovation », a-t-elle expliqué.

Dans un troisième temps, le CER a présenté trois entrepreneurs innovants et audacieux, dont deux du monde agricole, pour qu’ils témoignent de leur parcours. Ainsi Muriel Moreau a relaté l’histoire de l’EARL de son mari Patrick qui a décidé en 2013 de vendre toute sa production de viande bovine en circuit court : « Cela a permis une bonne valorisation et une ouverture de l’exploitation, la règle étant que le consommateur vient chercher son colis sur place ».

Puis, Jean-Raymond Vanier a raconté comment, après avoir participé à une session diversification de la chambre d’Agriculture en 1986, il s’était lancé dans la production de plantes aromatiques et médicinales en créant PMA 28 à Varize, jusqu’à devenir aujourd’hui l’un des acteurs incontournables du secteur au niveau mondial...

Le troisième entrepreneur à témoigner a été Patrice Chanteloup qui a créé en 2003, la société Perche rénovation à La Loupe.

La soirée s’est poursuivie avec la participation de Maxime Cornuaud, le campus manager de la Wild code school de La Loupe, qui a livré sa vision de la formation ou comment apprendre à apprendre. « Tout le monde est concerné », a-t-il affirmé. Selon lui : « Il faut admettre son incompétence, être lucide et avoir envie de progresser. Il faut essayer, se planter, recommencer, échouer, recommencer et... réussir ».

Enfin, le président de la chambre des Métiers et de l’Artisanat, Michel Cibois, et celui de la chambre d’Agriculture, Éric Thirouin, sont venus apporter leur éclairage, parlant de l’avènement d’artisans ou d’agriculteurs 3.0.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité