Aller au contenu principal

Le chanvre trouve sa place en Eure-et-Loir

Dans le cadre de l’opération « La ferme ? C’est le moment de l’ouvrir ! », initiée par la Maison de la Beauce, Denis Lhuilery a ouvert sa ferme de Villers-Saint-Orien pour parler de la culture du chanvre, le 24 juin.

Le 24 juin, à Villers-Saint-Orien. Petite promenade dans une parcelle de chanvre avec Denis Lhuilery (à g.) dans le cadre de l’opération « La ferme ? C’est le moment de l’ouvrir ! »

Il y a quelque chose d’un peu étrange à se promener au milieu d’une parcelle de chanvre à quelques encablures du petit village de Villers-Saint-Orien en Eure-et-Loir.

De fait, cette plante destinée à la fabrication de fibre ou de graines ne se distingue en rien de celle cultivée pour ses propriétés psychotropes — si ce n’est son très faible taux en substances actives.

C’est peut-être cette curiosité qui a incité une trentaine de personnes à se rendre à l’invitation de l’exploitant Denis Lhuilery, qui participait ainsi à l’opération créée par la Maison de la Beauce « La ferme ? C’est le moment de l’ouvrir ! », le 24 juin. 

Il y a deux ans, l’exploitant s’était lancé dans cette culture en pensant « presser les graines et commercialiser l’huile obtenue... Pour la paille, le marché se développe par le biais de l’utilisation en construction ou comme paillage, mais si le choix se porte sur la récolte de la graine, la paille, plus mûre, est de moins bonne qualité... », a-t-il expliqué, ajoutant que la culture ne demandait que peu d’intrants.

Aurélia Valéri, qui est à la recherche de planteurs dans le département pour le compte de l’Association des producteurs de chanvre de Basse-Normandie et des départements limitrophes, s’est jointe à la réunion : « Il y a douze mille hectares de chanvre en France, quarante en Eure-et-Loir, et nous sommes les premiers producteurs européens. C’est une petite filière dont nous pouvons être fiers », a-t-elle relevé.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Aurélia Valéri : Association de producteurs de chanvre de Basse-Normandie et des départements limitrophes - Locaux de la chambre d’Agriculture - 4, place du château à Mortain (Manche) - Tél. : 06.07.78.47.18. 

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité