Aller au contenu principal

Le comice 2023 se prépare déjà à Thoré-la-Rochette

Une réunion d'information, à l’initiative de la SDA 41*, concernant l’organisation du prochain comice a eu lieu à Thoré-la-Rochette le 13 décembre dernier.

Le comice 2023 du nord du département aura bien lieu à Thoré-la-Rochette les 10 et 11 juin. Dix ans après, la commune s’apprête à accueillir de nouveau la réputée fête agricole. Afin de préparer cette dernière au mieux, la Société départementale d’agriculture de Loir-et-Cher (SDA 41) a décidé d’organiser une réunion mardi 13 décembre dernier à la salle communale de Thoré.

Benoît Rousselet, coordinateur de la SDA 41, a donné quelques chiffres de présentation : « Un comice agricole, c’est entre 3 à 5 hectares d’expositions et d’animations. Généralement, on peut compter sur la présence de 40 à 80 éleveurs, ainsi que sur 200 à 350 stands. En moyenne, entre 10 000 et 20 000 visiteurs viennent arpenter les allées du comice ».

Des bénévoles pour une belle fête

La réunion était l’occasion pour la SDA 41 ainsi que pour la municipalité de Thoré de lancer un appel aux bénévoles. « On a bien évidemment besoin de beaucoup de bénévoles pour un tel événement. Si on vous a invités aujourd’hui, c’est qu’on compte sur vous. Nous allons devoir commencer à travailler dès janvier », a souligné Thierry Benoist, le maire de Thoré-la-­Rochette. Les participants à la réunion étaient fortement invités à s’inscrire dans les commissions de leur choix. Thierry Benoist et Jean-Claude Séguineau, vice-président de la SDA 41, ont insisté sur l’importance de « se voir une fois toutes les trois semaines avec un compte-rendu quotidien pour un travail efficace ». Jacky Pelletier, président de la SDA 41, a insisté : « La base essentielle de l’organisation d’un comice est aussi liée au bénévolat. Au dernier comice à Morée, les bénévoles ont été plus qu’importants pour la réussite de la fête ».

L’importance de la sécurité

Le sous-préfet du Vendômois, François Jouffroy, était présent pour évoquer les questions de sécurité. « Les services de l’État seront mobilisés pour accompagner cet événement. Je suis persuadé que ce sera une belle fête. Nous travaillerons ensemble et nous ne serons pas là pour vous embêter, même si je vais sûrement vous embêter à coup sûr », a précisé avec le sourire le représentant de l’État. Il a également spécifié qu’une visite de sécurité s’effectuera durant le printemps.

La jeunesse agricole présente

La jeunesse du département devrait activement participer à l’organisation de ce comice 2023. Des représentants de lycées agricoles ont confirmé durant la réunion qu’ils travailleraient avec la SDA 41 pour cette fête agricole. « Il faut impliquer les jeunes à ce type d’événement. Faire participer les lycées agricoles, c’est nécessaire pour nous », a insisté Jacky ­Pelletier.

Laurent Brillard, président de la communauté d'agglomération Territoires vendômois, a insisté sur l’importance de l’événement : « Il faut s’y prendre le plus tôt possible pour faire en sorte que ce soit une belle réussite. C’est un événement très important pour le territoire. Vous êtes nombreux à être présents ce soir et c’est une excellente nouvelle pour la suite ».

Gratuité de l’événement

Le président de la SDA 41 a tenu à remercier le conseil départemental, représenté par le vice-président Pascal Huguet.

« La gratuité des comices est assurée grâce au soutien du conseil départemental. C’est crucial pour nous d’organiser un événement gratuit pour que toutes les familles puissent venir », a rappelé Jacky Pelletier.

Un travail immense a d'ores et déjà lieu en coulisses afin d’offrir une belle fête agricole et rurale le ­deuxième week-end de juin.


*Société départementale ­d’agriculture de Loir-et-Cher.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité