Aller au contenu principal

Le comice agricole 2022 aura lieu dans le Giennois

Cette année, le comice agricole se déroulera les 30 et 31 juillet sur la communauté de communes giennoises. Entre concours, marché, expositions et cavalcade, voici le programme.

Les circuits détaillés des événements du week-end des 30 et 31 juillet. En vert pour le samedi et en rouge pour le dimanche.
Les circuits détaillés des événements du week-end des 30 et 31 juillet. En vert pour le samedi et en rouge pour le dimanche.

Après deux ans d’absence, le comice agricole revient cette année dans le secteur du Giennois. Portant fièrement le thème « Fruits, légumes et céréales », les festivités se dérouleront le dernier week-end de juillet. Ces deux jours verront la communauté de communes giennoises (CDCG) se parer de ses plus beaux atours pour célébrer l'événement.

Les concours

Pour animer cette édition 2022, plusieurs concours ont été programmés en amont. Le 26 juin dernier, Tina Teixeira a été élue reine du comice agricole. La jeune femme de 17 ans participera à la cavalcade prévue le dimanche 31 juillet à Gien. Le 5 juillet, le jury a sélectionné les plus belles fermes fleuries et les meilleurs jardins potagers participant aux concours du même nom. Pour la première fois, un concours des mairies et des communes est prévu. Les inscriptions doivent être finalisées avant le 14 juillet. Le jury fera son choix le 22 juillet et évaluera, le même jour, les commerces de la CDCG inscrits au concours de la plus ravissante vitrine. La remise de récompenses de l’ensemble de ces concours aura lieu le 17 septembre.

Un week-end agricole

Le festival démarrera donc samedi 30 juillet dès 9 heures, route de Port-Gallier à Poilly-lez-Gien. C'est à cet endroit que la partie agricole sera centralisée. Exposition d’animaux et de matériel, restauration organisée par JA 45 avec des produits locaux, concours de labour et défilé agricole seront à retrouver dans un champ prêté par la commune. En parallèle, à Gien, les festivités commenceront à 10 heures avec un marché traditionnel. À partir de 15 heures, les visiteurs pourront inaugurer le marché du terroir et les animations. La journée se clôturera par une soirée DJ et spectacle vivant.

Dimanche 31 juillet, trois fermes ouvriront leurs portes. Le comice reprendra dès 10 heures, à Gien, avec en point d’orgue la cavalcade qui déambulera en ville à partir de 15 heures.

+ d'infos :

Plus de renseignements et inscription auprès du président de l'association du comice agricole,
Jean-Michel Leger, par mail à legerjean-michel@orange.fr.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité