Aller au contenu principal

Le Comptoir local : des produits franciliens livrés à domicile

Le Comptoir local est un marché en ligne proposant des produits du terroir francilien avec livraison à domicile.

Chanteloup-en-Brie, jeudi 7 juillet. Adrien Sicsic porte le sac contenant une commande qui sera livrée l’après-midi même.

Un entrepôt dans la zone industrielle de Chanteloup-en-Brie. À l’intérieur, des rayonnages qui ressemblent à ceux d’une grande surface mais de taille réduite. Et une particularité : tous les produits sont franciliens.

Il s’agit du siège social d’une jeune start-up, Le Comptoir local, lancée en mai 2015. Elle permet aux Franciliens d’acheter en ligne des produits locaux et d’être livrés à domicile en 48h chrono. Le créneau horaire — par tranche de deux heures — est choisi par le client.

« J’en avais ras-le-bol de faire mes courses au supermarché. J’ai donc cherché une solution pour consommer local », raconte Adrien Sicsic, l’un des associés — l’autre étant Philippe Crozet.

Les produits secs sont stockés au sein de l’entrepôt et les aliments frais arrivent quotidiennement. « Si au départ les producteurs étaient sceptiques, une relation de confiance s’est établie. On va chercher le produit frais chez eux et on leur donne accès à une nouvelle clientèle », note Adrien Sicsiz.

Deux tournées pour collecter les produits sont organisées — une dans le nord de la Seine-et-Marne et la seconde dans le sud du département et l’Essonne — afin de garantir des produits extra frais à la clientèle.

Le Comptoir local s’approvisionne également sur le Carreau des producteurs à Rungis (Val-de-Marne), ce lieu permettant de récupérer en un seul site les produits de plusieurs exploitants agricoles.

Aujourd’hui, Le Comptoir local, avec six cents références, propose une gamme complète provenant de quatre-vingts producteurs franciliens. « On trouve presque tout pour faire ses courses », note Adrien Sicsic. Et d’ajouter : « Aujourd’hui, la gamme aurait besoin de s’étoffer en produits carnés — volailles et porcs sont déjà proposés et l’agneau fera bientôt son apparition — et issus de l’agriculture biologique. »

Il conduit également une démarche pédagogique sur son site en expliquant comment le producteur travaille et met l’accent sur l’agriculture raisonnée.

L’entreprise cible, pour l’instant, les habitants de Paris et de la Petite couronne, en raison des coûts de logistique très élevés. Ainsi, le forfait livraison est offert dès 60 euros à Paris et 100 en Petite couronne.

Entre le référencement, la collecte, la réalisation des paniers et la livraison, une dizaine de personnes — dont les deux associés — travaille au sein du Comptoir local qui effectue environ mille livraisons mensuelles.

Aujourd’hui, le jeune ingénieur a un rêve : que ses clients n’aient plus à aller au supermarché. D’ailleurs, il vient de franchir une nouvelle étape en proposant des savons fabriqués localement.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité