Aller au contenu principal

« Le confinement nous a éloignés, mais la SDAE poursuit ses actions »

L’édito de Monique Berthelot, présidente de la section des anciens exploitants agricoles de Seine-et-Marne.

« En cette période estivale, je vous espère en bonne santé, occupés par vos petits-enfants, ou affairés près des moissonneuses. Le confinement nous a un peu éloignés, mais sachez que vous n’avez pas été oubliés.

Hélène Blaud, nouvellement élue présidente de la section nationale des anciens exploitants, nous a incités à nous rapprocher des parlementaires et des sénateurs avant l’examen du texte visant à revaloriser les petites retraites à 85 % du Smic. Une avancée a été faite, mais le combat n’est pas terminé, il est nécessaire d’intégrer les polypensionnés et les conjoints à cette réforme.

Malheureusement cette année, à cause du virus, notre calendrier a été, comme tant d’autres, bousculé. Nous avons dû annuler toutes nos activités  : journée sur le diabète, assemblée générale, sorties et voyages.

Toutes ces activités sont reportées en 2021, les dates ne sont pas encore déterminées, sauf pour la croisière au Portugal qui est programmée du 20 au 27 septembre 2021. Nous espérons que cette période vous conviendra mieux et que vous serez nombreux à vous inscrire.

L’actualité, c’est aussi la récente venue de notre nouveau ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, sur l’exploitation de Guillaume Lefort, à Arville. Après avoir fait quelques tours de moissonneuse-batteuse, les agriculteurs ont exposé au ministre les préoccupations agricoles (sécheresse, Pac, betteraves, ZNT) sans oublier les néonicotinoïdes.

Tout au long de cette visite, le ministre a semblé être à l’écoute et déterminé à apporter des réponses concrètes aux difficultés présentées. Je remercie la FDSEA 77 de m’avoir invitée et permis de retrouver l’ambiance syndicale et les collègues.  »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
Le 16 novembre, à Chartres. Les Universités du soir de la Chambre sur la certification HVE ont été retransmises en direct sur Youtube.
La certification HVE fait le plein
La chambre d'Agriculture a consacré, le 16 novembre, ses 28es Universités du soir au thème de la certification HVE en grandes…
Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
Charlin Hallouin : « J’aime tester en mesurant les risques	».
Charlin Hallouin, céréalier et producteur d’oléagineux
Installé en grandes cultures à Danzé, Charlin Hallouin produit des céréales et des oléagineux. Le président de JA 41 fabrique son…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Publicité