Aller au contenu principal

Le conseil départemental lance un concours pour les hébergements touristiques

Le conseil départemental d’Eure-et-Loir lance la première édition du concours « La plume dort » ouvert aux propriétaires de gîtes et chambres d’hôtes du département afin de valoriser l’offre d’hébergement alternative.

Le 13 avril, à Chartres. Le conseil départemental et l’ADRT, représentée par Christelle Minard (vice-présidente) et Claude Térouinard (président), lancent un concours ouvert aux nouveaux hébergeurs du département.

« Pour les Américains, le tourisme c’est le pétrole vert de la France », a soufflé le président de l’Agence de développement et de réservation touristique (ADRT, ex-Comité départemental du tourisme), Claude Térouinard, se référant aux propos du patron d’Airbnb, Brian Chesky, au moment de présenter à la presse le 13 avril, le concours « La plume dort » organisé par le conseil départemental et ouvert aux nouveaux propriétaires d’hébergements de tourisme du département.

De fait, ce secteur ne connaît pas la crise en Eure-et-Loir : « et nous sommes dans les zones géographiques où il y a explosion de la demande, à une heure de Paris », a-t-il souligné.

Aujourd’hui, le tourisme vit à l’heure de la fin de la standardisation de l’offre et l’arrivée de la recommandation, notamment sur Internet par le biais des plates-formes d’échange, il devient un tourisme de solutions.

L’Eure-et-Loir est un lieu de court séjour et de ressourcement et c’est à travers les hébergeurs que les touristes arrivent. Si l’ADRT accompagne les porteurs de projets jusqu’à la mise en place de leur bien sur une plate-forme, désormais c’est l’hébergeur qui doit jouer le rôle de l’office de tourisme.

L’objectif de ce concours est d’encourager ceux qui viennent de se lancer — depuis le 1er mars 2015 — en leur donnant un coup de main pour assurer leur visibilité sur les réseaux.

Le jury composé de professionnels va étayer son choix des trois lauréats sur la base de trois critères : l’histoire et la naissance du lieu, son charme et son authenticité et les petites attentions proposées à ses clients.

Les concurrents ont jusqu’au 12 mai pour envoyer leur dossier de candidature. Les inscriptions au concours se font via l’envoi d’un dossier par mail à l’adresse communication@eurelien.fr, avant le 12 mai. Les modalités sont précisées ici.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité