Aller au contenu principal

« Le Festival de la terre permet de faire valoir nos valeurs »

Frédéric Arnoult, président de Jeunes agriculteurs Ile-de-France, annonce le Festival de la terre du 4 septembre.

« Le Festival de la terre est un moment important pour les Jeunes agriculteurs car il permet de faire valoir nos valeurs, notamment de convivialité et de solidarité.

Cela aura d’autant plus de sens cette année compte tenu du contexte particulièrement difficile auquel nous devons faire face. Nous rencontrer dans un cadre différent, se sentir écouté, soutenu par le grand public, avoir la possibilité de faire passer des messages aux élus... tout cela est important et nous attendons cet événement avec impatience.

Malgré tout, cette édition ne serait pas tout-à-fait comme les autres car la moisson a été catastrophique et le cœur n’est pas vraiment à la fête.

La faute à la météo, diront certains. Certes, elle ne nous a pas épargnés ces derniers mois mais le mal est bien plus profond : cela fait plusieurs années déjà que nos exploitations sont mises à mal par des politiques qui fabriquent des normes, des lois et des réglementations qui plombent notre compétitivité, nos capacités de production et d’investissement.

Mais revenons-en à notre événement, notre festival.

Pour la première fois, vous y découvrirez une “Maison du syndicat”. Cela a notamment pour objectif d’assoir l’importance de la force syndicale dans notre profession, de montrer que le syndicalisme a toute sa place pour défendre les agriculteurs et que, sans lui, dans ce contexte, nous serions tous encore plus mal lotis.

En parallèle, vous découvrirez un deuxième espace inédit dédié à la démarche de communication positive née en 2016 « Le bon sens paysan ». Grâce à elle, j’espère que l’image de l’agriculture sera renforcée et que des échanges fructueux naîtront entre le grand public et les agriculteurs.

J’attends de ce festival un maximum de rencontres, de discussions, de créations de partenariats pour enrichir encore plus notre profession.

Un dernier mot enfin pour remercier l’ensemble de nos partenaires sans qui cette grand-messe de l’agriculture ne pourrait pas avoir lieu : le conseil départemental des Yvelines, le Crédit agricole, le Crédit mutuel, Groupama, le Cervia... Il ne faut pas oublier non plus l’équipe JA du canton de Mantes — sous la direction du président, Arnaud Lepoil — qui a fourni un travail colossal pour organiser l’événement.

Merci à vous pour votre énergie et votre investissement. Je vous souhaite un très bon festival et vive l’agriculture. »

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité