Aller au contenu principal

Jeunes agriculteurs
Le Festival de la terre une nouvelle fois annulé

Le canton de l'Essonne a une nouvelle fois été contraint de prendre la lourde décision d'annuler le Festival de la terre.

Le 21 juin, au Chesnay (Yvelines). En conseil d'administration, les Jeunes agriculteurs d'Île-de-France ouest ont acté l'annulation du Festival de la terre 2021.
Le 21 juin, au Chesnay (Yvelines). En conseil d'administration, les Jeunes agriculteurs d'Île-de-France ouest ont acté l'annulation du Festival de la terre 2021.
© M.G.

Après 2020, 2021. Les Jeunes agriculteurs d'Île-de-France ouest annulent leur Festival de la terre pour la deuxième année consécutive. L'événement devait se tenir en Essonne les 28 et 29 août mais la crise sanitaire liée à la Covid-19 a de nouveau eu raison de cette traditionnelle fête agricole. « Nous avons acté les choses définitivement lors du conseil d'administration JA du 21 juin, souligne le président du canton de l'Essonne, Victor Rabier. Nous sommes déçus mais il était devenu trop compliqué de maintenir l'événement ».

Si tout laisse à penser aujourd'hui que la situation sanitaire aurait pu autoriser la tenue du festival, il n'en reste pas moins que les contraintes organisationnelles qui pesaient sur les JA étaient trop importantes. « Qui dit pass sanitaire dit contrôles des entrées et des sorties, vérifications des vaccinations ou des tests PCR, reprend Victor Rabier. Il fallait aussi que toutes les personnes qui effectuent ces contrôles soient vaccinées, ainsi que les exposants participants. C'est assez difficile d'imaginer que ce soit possible à ce stade ». Certains exposants/partenaires avaient également déjà fait savoir aux Jeunes agriculteurs qu'ils ne seraient pas présents ou qu'ils réfléchissaient encore sur leur venue. « Toutes ces informations cumulées nous ont conduits à annuler le festival. Il y a trop d'incertitudes et de contraintes », tranche Victor Rabier.

Pour autant, les Jeunes agriculteurs ne resteront pas les bras croisés. À l'instar de l'événement Visite ma ferme qui s'est tenu le week-end dernier (voir en page 7), des Fêtes des moissons seront organisées en septembre dans chacun des cantons JA. « Nous proposerons des rencontres avec les agriculteurs, des visites de fermes et des marchés du terroir », précise l'agriculteur essonnien qui planche déjà avec son équipe sur le Festival de la terre 2022. « Les choses restent encore à préciser mais nous avons en tête d'organiser, toujours en Essonne, un très gros Festival de la terre intercantonal afin que l'événement soit vraiment d'ampleur et permette à tous les JA de participer à l'organisation et d'en récolter les fruits ». À suivre.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité