Aller au contenu principal

Le Fondry des Chiens, curiosité belge

Curiosité géologique wallonne (Belgique), le Fondry des Chiens est un site naturel exceptionnel.

Au cœur de la Fagne* (Belgique), non loin du village de Nismes dans le Parc naturel régional de Viroin-Hermeton, un site géologique d’exception s’offre aux visiteurs : le Fondry des Chiens.

Ce gouffre naturel d’une vingtaine de mètres de profondeur s’ouvre depuis un plateau. Il s’est formé à la suite de l’érosion de la pierre calcaire sous l’effet de l’eau et du vent.

Ce secteur, qui forme une bande d’une dizaine de kilomètres entre les Ardennes belges et françaises, est appelé par les géologues la Calestienne.

Si un chemin permet d’accéder au fond de la faille, pour qui aime grimper et escalader différentes voies peuvent être suivies.

Des légendes associées au site

Le mot fondry signifierait « effondrement de gros blocs de calcaire » ou lieu pour faire fondre le minerai de fer. Mais différentes légendes sont associées à ce site : la meute de chiens du chevalier errant y aurait chuté. Il se raconte aussi que les habitants du secteur venaient jeter les cadavres de chiens et autres animaux, ou encore ce nom est lié à une insulte.

Site classé de « grand intérêt biologique », le Fondry des Chiens surprend au premier regard. Différentes randonnées permettent de se promener aux alentours, largement boisés. Des pelouses calcaires offrent un terrain pour les fleurs, comme des orchidées ou des globulaires. On y observe également des pelouses sèches et de nombreuses plantes xérophiles qui aiment la chaleur.

La race d'ovins ardennais roux

Tout autour, un site naturel a été réaménagé où des moutons de race locale, les ardennais roux, nettoient les pentes. Ces ovins rustiques, à la tête brune non couverte, sont adaptés aux terrains peu productifs. Il sont notamment utilisés pour l'entretien des réserves naturelles.


*La Fagne est une région naturelle de Belgique, intégrée à un ensemble plus vaste nommé Fagne-Famenne, dont la capitale est Philippeville.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité