Aller au contenu principal

Événement
Le forum Open-Agrifood de retour en présentiel

Les 9 et 10 novembre, l’aire événementielle du Chapit’O de Fleury-les-Aubrais, près d'Orléans, a accueilli le forum Open-Agrifood. Retour sur ces deux jours d’échanges et de rencontres.

L’édition 2021 du forum Open-Agrifood s’est tenue la semaine dernière, les mardi 9 et mercredi 10 novembre, près d'Orléans, au Chapit’O de Fleury-les-Aubrais. Un retour en présentiel pour cet événement qui n’avait pu avoir lieu qu’en distanciel l’année précédente. Comme d’habitude, le forum a été un lieu d’échanges et de rencontre pour tous les acteurs des filières de l'agroalimentaire.

Des échanges de qualité

Au programme : des ateliers collaboratifs, six espaces inédits, avec notamment un escape game, une exposition sur les innovations alimentaires, un espace networking et un espace métiers. Enfin, les États généraux annuels de l’alimentation (Egaa) ont été restitués et co-construits par les participants.

Même s’il n’était pas présent physiquement, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, était en visioconférence pour l’inauguration de l’événement le mardi matin. Il a affirmé suivre avec grand intérêt les travaux menés par l’association Open-Agrifood. Son discours a permis de lancer comme il se doit les débats et les tables rondes. « Grâce notamment à ces fortes connaissances du monde agricole et agroalimentaire, le ministre a bien lancé l’événement », précise Philippe Noyau, vice-président de l’Open-Agrifood.

Malgré un démarrage fébrile, « il y a eu une bonne participation et beaucoup d’échanges durant les deux jours, souligne Emmanuel Vasseneix, président de l’événement. L’esprit de l’Open-Agrifood est que tous les acteurs des filières puissent échanger entre eux. Les débats durant les tables rondes ainsi que les interventions étaient d’un très bon niveau ».

Rendez-vous en 2022

Les deux représentants se félicitent de la profonde écoute instaurée durant les deux jours de débats. « L’Open-Agrifood est une terre d’écoute et de compromis qui permet d’avancer efficacement », détaille Emmanuel Vasseneix, qui certifie un retour de l’événement l’année prochaine : « Nous allons nous attacher à identifier les points forts et les points faibles de cette édition pour assurer un forum 2022 encore plus riche ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité