Aller au contenu principal

Le Gâtinais aux couleurs de Noël le 16 décembre

Le marché de Noël des producteurs organisé par Jeunes agriculteurs Loiret revient pour une 3e édition vendredi 16 décembre à Chevry-sous-le-Bignon, au cœur de la ferme de Marine et Édouard Caekaert, l’Élevage des Belles rousses.

Marine et Edouard Caekaert accueilleront ce marché de Noël des producteurs.
Marine et Edouard Caekaert accueilleront ce marché de Noël des producteurs.
© JA 45

Vendredi 16 décembre, de 17 heures à 20 heures, l’Élevage des Belles Rousses accueillera pour la troisième année consécutive le marché de Noël des producteurs à Chevry-sous-le-Bignon. « C’est un temps fort auquel nous sommes particulièrement attachés. L’événement est parti d’une soirée entre Jeunes agriculteurs autour d’un vin chaud. L’idée d’organiser un marché thématique à la ferme a germé rapidement », se souvient Marine Caekaert, hôte de l’événement et présidente de l’échelon Gâtinais-est et administratrice de département.

Avec une petite dizaine de producteurs lors de la première édition, la manifestation prend de l’ampleur cette année avec une quinzaine d’exposants. « On réussit à attirer les producteurs car ils vendent plutôt bien dans ce format à la ferme et apprécient l’esprit convivial de l’événement qui se conclut par un repas. Cette année, nous aurons un récoltant de champagne, un producteur de laine de mohair, Safran des Templiers, La Fabrik, qui était le brasseur des Terres de Jim en Beauce, le Moulin de Coutemaux ou encore une productrice de cosmétiques au lait d’ânesse. Nous proposerons aussi aux visiteurs des conserves de viande de poule, des fromages de brebis, des huiles produites à Courtenay ou encore du miel. De notre côté, nous mettrons aussi à l’honneur les viandes que nous produisons à la ferme. Côté nouveautés, les visiteurs pourront découvrir la Frênette d’Achille, une boisson rafraîchissante à base de jus de feuille de frêne un peu oubliée mais que le producteur tente de remettre au goût du jour », précise Marine Caekaert, en pleine course à l’affichage dans le canton et qui espère dépasser les 250 visiteurs.

« Le Père Noël sera de la partie, les JA du canton proposeront un stand de crêpes et de vin chaud, à consommer avec modération, et un arbre à tétines sera installé pour que les enfants les laissent au Père Noël ».

+ d'infos :

Rendez-vous chez Marine et Édouard Caekaert au 14 rue des Thibaults à Chevry-sous-le-Bignon. Pour les contactez ou avoir plus de renseignements : 06.59.28.51.22 et www.lesbellesrousses.fr.
Marine et Edouard Caekaert accueilleront ce marché de Noël des producteurs.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité