Aller au contenu principal

Le Laboratoire CGAC fête ses quarante ans

Le Laboratoire CGAC, du groupe coopératif Scael, fête cette année son quarantième anniversaire. Outre des analyses très complètes sur les céréales, les protéagineux ou la farine, il propose désormais des formations.

Le 27 octobre, à Chartres. Le Laboratoire CGAC est placé sous la responsabilité technique de Vincent Jeuffroy.

Né sous le nom de Centre gallardonnais d’analyse céréalière il y a quarante ans, le laboratoire a conservé ses initiales — CGAC — en entrant dans le giron du groupe coopératif Scael à la fin des années quatre-vingt et même en emménageant dans ses nouveaux locaux chartrains, il y a trois ans.

Absolument indépendant, il a obtenu l’accréditation Cofrac en 2014 qui lui permet d’effectuer des opérations spécifiques d’évaluation et de conformité.

Au début de son histoire, le CGAC a été le premier laboratoire français à proposer des essais de panification des blés, ceux-ci constituent toujours une bonne part de son activité : « Nos clients sont des meuniers, des sélectionneurs, des coopératives, des négoces, des boulangers industriels, des exportateurs, mais aussi de plus en plus d’agriculteurs pour qui il est plus facile de valoriser des lots qualifiés », explique le responsable technique du laboratoire, Vincent Jeuffroy.

De fait, deux boulangers se relaient dans son fournil d’essai autour des cinq pétrins du laboratoire.

Parallèlement à cette activité historique, le CGAC propose pour les mêmes clients toutes sortes d’analyses concernant les céréales : taux de protéines, d’humidité, temps de chute de Hagberg, poids spécifiques auxquels s’ajoutent les impuretés, ou la couleur de la semoule pour le blé dur, le calibrage et la germination pour les orges de brasserie, la détection d’OGM pour le maïs.

Pour les oléagineux, le laboratoire peut mesurer leur teneur en eau ou en huile. Le laboratoire pratique aussi toute une série de tests sur les farines, de leur couleur à leur granulométrie en passant par leur teneur en cendres.

« Comme beaucoup de silos s’équipent pour les analyses de base », précise Vincent Jeuffroy, « le laboratoire propose désormais d’autres analyses comme la recherche de mycotoxines — nous en faisons de plus en plus — la recherche de débris d’insectes dans les farines ou l’analyse de la qualité des protéines du blé. Nous nous sommes aussi équipés pour réaliser des tests de micro-panification. Réalisés avec quelques centaines de grammes de farine seulement, ils ont un intérêt pour les professionnels qui peuvent gagner ainsi un an de sélection ».

Depuis quelques mois, le Laboratoire CGAC propose trois programmes de formation. Le premier est consacré à la qualité des céréales, le second aux impuretés des céréales et sont destinés aux personnes qui travaillent dans les coopératives, les négoces ou l’export. Le troisième programme forme à la panification d’essai à destination des boulangers, des céréaliers et des traders.

Ces trois formations d’une durée d’une journée s’appuient sur une pédagogie très participative.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité