Aller au contenu principal

Enseignement
Le LEAP de Nermont ouvre un module agroéquipement

Avant l'ouverture de formations spécialisées en agroéquipement en 2024, le LEAP de Nermont (Eure-et-Loir) prépare, dès la rentrée prochaine, la future génération d'élèves.

Le LEAP de Nermont de Châteaudun se met en ordre de marche pour accueillir ses futurs élèves en formation agroéquipement.
Le LEAP de Nermont de Châteaudun se met en ordre de marche pour accueillir ses futurs élèves en formation agroéquipement.
© H.C. - Horizons

Avant l'ouverture de ses nouveaux ateliers et de formations spécialisées en 2024, le LEAP de Nermont de Châteaudun va ouvrir à la rentrée prochaine un module agroéquipement, accessible aux élèves de seconde.

Vivier de jeunes

Ceux-ci pourront poursuivre leur cursus l'année suivante, soit en bac pro CGEA (Conduite et gestion de l'entreprise agricole), soit en bac pro Agroéquipement en apprentissage. « L'objectif est d'accueillir un vivier de jeunes. Beaucoup veulent s'orienter vers ces formations mais sont obligés de se tourner vers d'autres établissements plus éloignés. Ça devrait nous permettre de capter ce public », estime le directeur de Nermont, Xavier Marin.

Cette formation en agroéquipement fait défaut à l'Eure-et-Loir depuis de très longues années. Pourtant la demande des professionnels du secteur est forte, tant au niveau des concessionnaires, des entreprises de travaux agricoles (ETA) que des exploitations. Des formateurs vont être recrutés et l'établissement envisage d'ouvrir par la suite un BTS GDEA (Brevet de technicien supérieur Génie des équipements agricoles), ainsi que des modules de formation professionnelle.

Et les élèves de 5e ?

Le LEAP de Nermont, comme l'ensemble des établissements de l'enseignement agricole privé, accueille les élèves à partir de la 4e. Mais la structure aimerait aller plus loin et recevoir également des jeunes dès la 5e. « Nous travaillons sur un dispositif expérimental pour lutter contre le décrochage scolaire, de manière à pouvoir faire une proposition en ce sens auprès du ministère de l'Agriculture, explique Xavier Marin, directeur de l'établissement. Certains élèves ont dès le début du collège des projets plus orientés vers la technologie et nous aimerions pouvoir nous en occuper, les filières classiques ne sont pas adaptées ».

Cet article fait partie d'un dossier Enseignement

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité