Aller au contenu principal

Le Loiret a désormais un menu signature

Depuis février, les quatre écoles hôtelières du Loiret travaillent à l'élaboration d'un menu destiné à devenir la marque gastronomique du Loiret. Constitués uniquement de produits loirétains, frais et de saison, les différents plats ont été jugés, vendredi 20 mai, dans la halle de Chamerolles.

Le menu lauréat est…

Les équipes ont proposé au choix une formule entrée/plat ou plat/dessert. Un jury dit « des chefs » composé de dix personnes, notamment de Marc Gaudet, président du Département, de Marie Gricourt, marraine de l'événement et chef étoilée, et de Bernard Vaussion, auparavant chef des cuisines de l'Élysée, a goûté chaque plat et voté pour son préféré. Un jury « dégustation » de soixante personnes a également jugé les plats servis sous forme de bouchées. Le vote en ligne des Loirétains a lui aussi compté, à hauteur de 20 %, dans la note finale. 5 000 voix ont été recueillies entre le 3 et le 18 mai.

L'entrée sélectionnée est celle proposée par l'école Saint-Louis, avec sa truite façon gravlax, pesto de betterave et vodka, légumes pickels et blinis safranés à la mousse de chèvre. Le lycée hôtelier de l'Orléanais a quant à lui remporté le prix du meilleur plat et du meilleur dessert avec sa selle d’agneau de Sologne, petits pois et carottes revisités et son pithiviers fondant au citron vert, gelée et salade de fraises fraîches, glace à la faisselle de chèvre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité