Aller au contenu principal

Nos peines
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés

Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.

Francis Tremblay

L'émotion est vive dans le monde agricole francilien. Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans des suites d'une longue maladie.

Maraîcher émérite, Francis Tremblay était apprécié et respecté par toute la profession. Installé depuis une quarantaine d'années à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise), il avait commencé sa carrière en commercialisant sa production en point de détail et sur les marchés avant de se tourner vers le marché de gros dans les années 2000.

Il est aujourd'hui l'un des plus importants maraîchers du Carreau des producteurs du Min de Rungis.

Francis Tremblay était engagé de longue date dans la défense de l'agriculture notamment en tant que trésorier du syndicat agricole de Cergy. « Il a beaucoup œuvré pour le maraîchage, témoigne Vincent Duval, maraîcher dans le Val-d'Oise. À chaque fois que c'était nécessaire, il était sur le front. C'est lui qui est à l'origine notamment de la zone d'irrigation de Neuville-sur-Oise ».

Vincent Duval se souvient d'un homme « brillant, parti de rien et qui a monté un empire ». « Il a été mon patron, il m'a formé et il est devenu mon pote. On voulait tous être Francis. C'était un fonceur, rien ne l'arrêtait. Il a toujours évolué avec son temps, techniquement il était à la pointe. Il avait toujours l'envie de faire et surtout de faire bien. C'était de l'horlogerie ce qu'il faisait », salue le maraîcher val-d'oisien.

Une cérémonie religieuse a lieu ce vendredi 12 février à 10 heures en l'église de Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise), sous réserve de restrictions sanitaires.

L'UPFL, le syndicat du Vexin, la FDSEA Île-de-France et le journal Horizons adressent leurs plus sincères condoléances à ses filles et à l'ensemble de la famille.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Miellerie Véron : l’apiculture, c’est à 70 % le travail de l’apiculteur
Apiculteurs professionnels, Sébastien et Nathalie Véron font transhumer une partie de leurs 1 300 colonies en fonction des…
Publicité