Aller au contenu principal

Le marché de Rungis pèse 102 000 emplois en France

Le marché international de Rungis publie un bilan très satisfaisant de son activité en 2013 et de son impact sur l’emploi français.

Le chiffre d’affaires réalisé par les 1 200 entreprises implantées sur le marché de Rungis (Val-de-Marne) a atteint 8,8 milliards d’euros en 2013, soit une augmentation de 3,8 %. Les progressions les plus notables sont à attribuer aux grossistes en fruits et légumes (+6 %), en marée (+5 %) et en volaille (+3,9 %).

Par ailleurs, selon une étude sur l’empreinte économique du Min réalisée en septembre par le cabinet Utopies, le Marché contribue à l’économie et à l’emploi bien au-delà du seul site de Rungis. Chaque euro injecté par le Min dans l’économie a en effet un effet multiplicateur. Ainsi, sur les 7,5 milliards d’euros qui sont réinjectés dans l’économie - sous forme d’achats, de rémunérations ou de fiscalité - la majorité de cette somme est investie dans la filière agroalimentaire mondiale (agriculture, pêche et agroalimentaire) et les filières françaises sont les premières à en profiter, avec 2,92 milliards d’euros injectés dans le secteur sur une année.
Toujours d’après cette étude, le marché international de Rungis pèse au total 0,33 % du produit intérieur brut de la France. Chaque emploi sur le Marché permet de créer ou maintenir 7,5 emplois équivalent temps plein dans l’économie française, soit un impact total de près de 102 000 emplois en France, soit un actif occupé sur trois cents dont la rémunération est totalement dépendante de la vie du site. Le Min permet de créer ou de maintenir 35 360 emplois dans la filière agroalimentaire française (agriculture, pêche, IAA).
Dans le reste de l’Union Européenne, le marché de Rungis permet de soutenir près de quarante mille emplois dans la filière agroalimentaire, dont près de treize mille en Espagne, 4 700 en Pologne, 3 800 en Italie et 3 200 en Allemagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité