Aller au contenu principal

Magazine
Le Mérite agricole en timbre

La Poste émet le 15 mars un timbre dédié à l’ordre du Mérite agricole. Tiré à 720 000 exemplaires, il aura une valeur faciale de 1,08 euro (tarif Lettre verte).

Institué en 1883 à l’initiative du ministre de l’Agriculture Jules Méline, l’ordre du Mérite agricole vise à récompenser ceux qui ont rendu des services marquants à l’agriculture. Aujourd’hui, toutes les activités mettant en valeur le monde agricole sont concernées.

Ainsi, outre la production agricole, il couvre l’industrie agroalimentaire, l’alimentation, la sylviculture, la recherche et l'enseignement, les services…

Afin de mettre à l’honneur cette distinction, parfois appelée légion d’honneur agricole, qui se décompose en trois grades (chevalier, officier et commandeur), La Poste émet le 15 mars* un timbre sur l’ordre du Mérite agricole. D’une valeur faciale de 1,08 euro (Lettre verte), ce timbre sera tiré à 720 000 exemplaires (feuilles de douze timbres).

Créé par Sandrine Chimbaud, graphiste et illustratrice, ce timbre illustre la complémentarité des territoires (plaine, montagne et forêt) et la variété des productions agricoles réparties sur le territoire national.

Les personnages (un adulte et un enfant) et l’assiette pleine de produits témoignent du travail intergénérationnel permettant la transmission des savoirs agricoles, agro­alimentaires et gastronomiques au service de l’alimentation.

La décoration, qui apparaît à droite du timbre, se compose d’un ruban vert bordé de deux bandes rouges et d’un insigne représentant une étoile blanche à six branches entourée d’épis de blé et de maïs avec en son centre l’effigie de la République.

Son aspect général lui a valu le surnom de « poireau ».

*Vente en avant-première les 12 et 13 mars au Carré d’encre, 13 bis rue des Mathurins à Paris. Dédicaces de la créatrice de 14 heures à 16 heures si les conditions sanitaires le permettent.

Timbre Mérite agricole

Image : Création Sandrine Chimbaud. Photo © Musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie, Paris / ECPAD.

Les plus lus

Une boutique flambant neuve pour l'EARL Blanchet
L'EARL Blanchet, l'élevage bovin charolais de Coltainville (Eure-et-Loir), s'est dotée d'une toute nouvelle boutique et élargit…
Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
La saison des asperges démarre chez Denis Billault
La récolte des asperges a démarré en Loir-et-Cher. L'occasion de rencontrer Denis Billault, producteur d'asperges vertes et…
Épisode de gel : des dégâts considérables sur les cultures franciliennes
L'Île-de-France a été touchée par deux épisodes de gel intense les 6 et 7 avril, occasionnant des dégâts considérables sur les…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Publicité