Aller au contenu principal

Le monde agricole eurélien condamne les attentats

Nous avons rencontré plusieurs personnalités du monde agricole départemental et leur avons demandé leur réaction après la série d’attentats meurtriers perpétrés la semaine dernière en France.

Les attentats perpétrés la semaine dernière sur le sol français et qui ont laissé derrière eux dix-sept victimes — membres des forces de l’ordre, juifs ou journalistes, tous assassinés pour ce qu’ils étaient — ont profondément choqué tout un peuple. Ces événements rappellent les heures les plus sombres de notre histoire et ont ouvert une blessure profonde qu’il va falloir panser.

Ces derniers jours, nous avons rencontré quelques personnalités du monde agricole départemental et leur avons demandé leur réaction. Tous ont condamné ces actes qu’ils qualifient « d’odieux » ou de « barbares » et ont exprimé une pensée pour les familles et les proches des victimes. Au-delà de cette condamnation unanime, le président de la FDSEA, Jean-Michel Gouache, y a vu une atteinte à la liberté d’expression : « C’est une horreur de s’attaquer à des personnes ou à la liberté de la presse, c’est inconcevable. À travers notre journal, nous avons notre liberté d’expression et on y tient ! » Même réaction de la part de Théophile Pelé, le président de Jeunes agriculteurs : « Nous avons besoin de liberté d’expression pour promouvoir et défendre notre métier. »

Pour Dominique Lefèbvre, le président de la Fédération nationale du Crédit agricole : « Ceci n’a rien à voir avec l’Islam, ce sont des malades. Politiser les choses serait déplacé. » Quelques craintes ont été exprimées aussi, comme celle de voir « les clivages de la société ravivés », pour Théophile Pelé, ou pour le président de la chambre d’Agriculture, Éric Thirouin : « La volonté des terroristes est de diviser la France, ils cherchent à la faire imploser de l’intérieur en créant la confusion. » Enfin, chacun a salué l’élan d’indignation nationale qui s’est traduit par des manifestations d’une ampleur inédite, samedi et dimanche derniers : « Face au désordre, cette réponse est la meilleure. Il faut rester unis quoi qu’il arrive et qui que nous soyons, si nous voulons rester libres et en paix », a pointé Éric Thirouin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité