Aller au contenu principal

Le parc Napoléon, une locomotive économique pour le sud Seine-et-Marne

Lors de l’assemblée générale des cantons de Montereau-Fault-Yonne et de Nemours (Seine-et-Marne), il a notamment été question du parc Napoléon.

Nonville, vendredi 8 janvier. Les discussions sur le projet de parc Napoléon a provoqué de vifs débats entre Yves Jego et la profession agricole.

Le vendredi 8 janvier, près de cinquante exploitants des cantons de Montereau-Fault-Yonne et de Nemours se sont retrouvés à Nonville pour une assemblée commune en présence du secrétaire général de la FDSEA 77, Cyrille Milard, et du président de sa commission environnement, Sébastien Dromigny, pour échanger sur les thèmes d’actualité et les contraintes réglementaires. 

La partie statutaire a permis de renouveler et de conforter les équipes cantonales. Dans un deuxième temps, le parc Napoléon, projet majeur sur l’un des cantons, a été abordé.

Après une présentation de Louis-Daniel Champy sur l’historique, l’emplacement prévisionnel et les études appliquées, Yves Jégo, député-maire de Montereau-Fault-Yonne, a pris la parole pour expliquer les tenants et les aboutissants de ce projet : « L’idée initiale réside dans le souhait de posséder une locomotive économique pour générer de l’emploi. Le but est de faire de Montereau un pôle économique attractif. Le parc Napoléon peut être ce moteur. »

Après un débat important sur ce dossier qui impactera forcément l’agriculture, les adhérents ont échangé librement avec Cyrille Milard et Sébastien Dromigny sur le futur plan Écophyto et les autres enjeux environnementaux et économiques qui impactent la trésorerie des exploitations.

« Sur de nombreux points, la France a tendance à laver plus vert que vert. Le futur plan Écophyto, s’il reste en l’état, contribuera à créer un nouveau frein à notre capacité d’entreprendre », ont résumé les représentants départementaux de la FDSEA 77.

À l’issue de l’assemblée, la présidente de la section des anciens exploitants, Madeleine Bonnefond, a remis les insignes du Mérite agricole à Christian Grosshans.

S. Dupuis

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité