Aller au contenu principal

« Le public de la Balade du goût est très intéressé et curieux »

Au Mesnil-Saint-Denis (Yvelines), Florence et Didier Demuyt élèvent des bovins et quelques volailles qu’ils écoulent en vente directe à la ferme.

Au Mesnil-Saint-Denis (Yvelines), la ferme de Champgarnier fait figure de « dernier des Mohicans ».

Située aux portes de l’urbanisation, elle accueille quatorze vaches allaitantes de race Charolaise ainsi que des volailles, « la plupart de race patrimoniale », selon la volonté de l’éleveuse, Florence Demuyt.

Avec son mari, Didier, ils cultivent également des céréales (blé, orge, colza) sur cent quatre-vingt dix hectares. 

« J’ai repris l’entreprise familiale il y a une trentaine d’années », explique Didier Demuyt : « C’est mon grand-père qui s’y est installé il y a presque cent ans. Traditionnellement, il y a toujours eu un peu d’élevage alors nous conservons l’activité même si, compte tenu du contexte, cela n’est vraiment pas facile... »

Au fil des années, l’agriculteur yvelinois a vu « les difficultés s’amonceler et la filière élevage s’effriter » : « Avant, il y avait encore des abattoirs en Ile-de-France, des ateliers de découpe et des bouchers. Aujourd’hui, plus rien de tout cela n’existe et, il y a cinq ans, nous nous sommes lancés dans la vente directe à la ferme pour écouler notre production. Sans cela, il n’y aurait sûrement plus une seule bête sur l’exploitation. »

Impliqué dans le projet de création de l’atelier de découpe de Rambouillet, Didier Demuyt espère que ce nouvel outil redonnera un peu de souffle et de compétitivité à son activité. 

Mi-octobre, le couple participera pour la troisième année consécutive à la Balade du goût. Un temps fort qu’il apprécie pour communiquer : « Le public de la Balade du goût est très intéressé, curieux et cela débouche généralement sur des commandes pour nous. Il arrive même que certains deviennent des clients fidèles », rapporte Florence Demuyt, qui n’hésite pas à évoquer, avec les visiteurs, les détails de son métier. 

« Il y a des gens qui nous interrogent sur le soja, les OGM, les antibiotiques... On leur répond sans tabou. Moi, je les bassine bien avec mes histoires de qualité ! », sourit l’éleveuse.

Durant les deux jours, le couple proposera des dégustations de sa production ainsi que des visites de la ferme et des animations pour les plus petits dont des promenades à dos d’âne et une chasse au trésor dans une botte de paille. 

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité