Aller au contenu principal

Le recul du blé français à l’export a « ouvert une brèche » (France export céréales)

Moins présent à l’export faute d’une récolte suffisante, le blé français doit redoubler d’efforts pour affronter la concurrence, a souligné le 22 mars France export céréales.

« Une brèche énorme s’est ouverte » sur nos destinations traditionnelles, a déclaré Yann Lebeau, responsable du bureau de Casablanca (Maroc) : les volumes manquants de blé français ont été remplacés par d’autres origines. En Algérie, au Maroc, en Afrique subsaharienne, les importateurs ont testé avec succès des fournisseurs différents, d’après France export céréales. « Il n’y a plus aucune appréhension vis-à-vis de la mer Noire et notamment du blé russe », a noté Yann Lebeau. Ce qui met la filière française face à plusieurs défis, selon Jean-François Lépy, directeur général de Soufflet Négoce : elle doit « remonter les standards qualitatifs », « améliorer la compétitivité des exploitations et l’infrastructure logistique ». La concurrence apparaît solide, avec des agriculteurs russes et ukrainiens encore bénéficiaires malgré la faiblesse des prix mondiaux. Et leurs coûts d’approche jusqu’à deux fois supérieurs, qui laissent des marges d’amélioration. « On doit gratter 15 à 20 euros/t sur l’ensemble des maillons », a lancé Jean-François Loiseau, président d’Axéréal.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité