Aller au contenu principal

Le site biagri.com dynamise son offre

Le fondateur du site Biagri renouvelle son offre en lui donnant plus de dynamisme.

Châteaudun (Eure-et-Loir), le 14 juin. Le créateur de Biagi.com, Pierre-Antoine Foreau (à g.), fait visiter les locaux à des agriculteurs.

Six mois, c’est court mais ça peut être long pour une start-up. Pierre-Antoine Foreau, le créateur du site biagri.com, a invité ses clients et ses partenaires, le 24 juin à Châteaudun (Eure-et-Loir), pour partager avec eux ses innovations.

La plus importante d’entre elles est d’avoir adjoint au site d’origine, biagri.com, un nouveau site, comparateuragricole.com, qui permet d’accélérer la prestation.

L’idée reste de permettre aux céréaliers de vendre leurs produits mais la procédure a été changée afin que le vendeur ait tout de suite accès au prix et aux disponibilités d’achat.

Le modèle économique est surtout basé sur des entreprises en Beauce mais ses créateurs espèrent l’étendre rapidement au reste de la France.

L’entreprise avait invité plusieurs intervenants au sujet des marchés agricoles : Didier Nédélec, d’Offre et demande agricole ; Jérôme Damy, de la chambre d’Agriculture d’Eure-et-Loir ; Rémi Dumery, céréalier en Loiret.

Des agriculteurs sont intervenus pour témoigner de leur usage de la plate-forme de vente.

Pierre-Antoine Foreau a profité de leur présence dans la salle pour qu’ils votent sur les évolutions que son équipe imagine : ajouter dans l’offre les prestations de service ?, remplacer les alertes SMS par des notifications dans une nouvelle application ?, évaluer la simplicité de l’usage de la plate-forme ?, etc. 

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité