Aller au contenu principal

Légumes
Le Smic allemand doit s’appliquer aux saisonniers de la production agricole

Depuis plus de quinze ans, Légumes de France dénonce les distorsions de concurrence intra-communautaires subies par ses producteurs.

© Vincent Motin

L'annonce de la mise en place d'un Smic en Allemagne est un élément majeur dans la convergence sociale européenne. Cependant, le syndicat agricole allemand DBV a réagi face à cette annonce et a déclaré qu’il ferait pression sur le gouvernement pour que les saisonniers agricoles n’entrent pas dans le champ d'application au 1er janvier prochain.

Il n’est pas acceptable qu’une telle exception voit le jour !  Le coût de la main-d’œuvre, à ce jour en Allemagne, reste deux fois moins élevé qu’en France (6€ en Allemagne contre 12,5€ en France). Il n’est pas tolérable que l’Europe se fonde sur le dumping social ! L'équité sociale doit être la règle !

Il est primordial pour l’agriculture qu’un salaire de 8,5€ s’applique aux saisonniers allemands qui représentent 90 des actifs du secteur de production légumière. Remettre en cause l’application du Smic aux saisonniers reviendrait à ignorer le principe d’un marché équitable. Or, c’est tous les fondements du marché communautaire qui se trouvent biaisés par ces agissements.

Par ailleurs, n’oublions pas que les saisonniers en Allemagne fournissent un travail et méritent d’être rétribués correctement. Or, en créant une telle exception, c’est le principe d’égalité de traitement des salariés qui est remis en cause sans aucune légitimité !

Enfin les discussions sont aujourd’hui au niveau du Smic, il faudra un jour que l’Allemagne ouvre les débats sur la protection sociale de ces salariés …

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité