Aller au contenu principal

Le spectacle de la forêt à l'Espace Rambouillet

Créé par l'ONF il y a 51 ans, l'Espace Rambouillet (Yvelines) présente la forêt et ses hôtes. Cette année, avec de nouvelles infrastructures et animations, c'est désormais un véritable parc forestier et animalier qui s'ouvre à tous les publics.

Une belle journée de découvertes au cœur de 250 hectares de nature, avec plus de 200 grands animaux de la forêt, une mini-ferme et quelque 150 rapaces présentés en vol. Voici ce que propose l'Espace Rambouillet, un parc forestier et animalier situé en forêt de Rambouillet, dans les Yvelines, à Sonchamp.

50 ans d'histoire

Créé par l'Office national des forêts (ONF) en 1972, ce fut d'abord un parc animalier inédit qui avait pour but d'immerger le grand public dans la forêt pour qu'il puisse approcher des espèces animales septentrionales, comprendre la vie des forêts pour mieux les protéger. Déjà à l'époque, les citadins exprimaient le souhait de se reconnecter à la nature. En 1994, l'Espace Rambouillet naît avec la restructuration du parc, pensé et réalisé dans le cadre de la mission éducative de l'ONF. L'année dernière, afin de développer le parc et le moderniser, celui-ci est confié à une société à mission, Rambouillet Nature.

Après une fermeture de plus d'un an nécessaire pour réaliser des travaux de rénovation et d'aménagement, le parc a rouvert au printemps dernier avec une offre adaptée à tous les publics : familles, écoles, centres de loisirs...

Cerfs, daims, chevreuils...

Le parc a conservé sa mission première de sensibiliser à la protection et à la conservation de la biodiversité, mais ce dernier s'ouvre dorénavant plus au côté "loisirs et spectacles". Plusieurs zones sont ouvertes aux visiteurs. La première, ADN du parc, c'est la Forêt sauvage. Il s'agit d'une immense zone grillagée de 180 hectares où évoluent cerfs, daims, chevreuils et sangliers en semi-liberté. En se promenant sur un sentier aménagé, à pied ou en petit train électrique, le visiteur s'amuse à démasquer les animaux qui jouent à cache-cache. Dans le petit train, le conducteur donne des indications sur les espèces rencontrées et des anecdotes sur la forêt, comme par exemple l'intérêt des arbres morts pour la forêt et certains de ses habitants ou encore l'histoire de la mare Saint-Rémy et ses impressionnants cyprès de Louisiane.

Une deuxième zone, la Forêt des cerfs, permet de découvrir cerfs, biches et daims d'encore plus près au fil d'un sentier immersif, jalonné de panneaux et jeux éducatifs. Les enfants s'amusent à découvrir les "petits" animaux de la forêt — des moulages géants de salamandre, scarabées, oreillard et autres bébêtes — cachés sur le parcours.

Rapaces en vol

Un troisième espace est consacré à une mini-ferme. Ici, les animaux peuvent être caressés. Ensuite, la Forêt des aigles s'ouvre sur un circuit permettant d'observer des rapaces de très près et d'en apprendre plus sur eux grâce à des panneaux explicatifs. Plusieurs fois par jour, les oiseaux sont présentés en vol à l'occasion d'un spectacle de fauconnerie. Les spectateurs en prennent plein les yeux. Aigles, vautours, serpentaires, chouettes, faucons..., évoluent à quelques mètres d'eux, voire centimètres lorsque certains frôlent les têtes ou décident de se poser tout près.

Tout est fait pour bichonner le visiteur, qui dispose aussi d'un coin restauration, d'une aire de jeux, d'une boutique... et ce n'est pas fini car des nouveautés surprises sont annoncées.

+ d'infos

Plus d'infos ici.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité