Aller au contenu principal

Prairies
Le sursemis permet de conserver l’équilibre et la portance du sol

Quelle que soit la méthode de rénovation retenue pour une prairie, elle doit toujours être réfléchie à l’issue d’un diagnostic complet (flore, environnement, pratiques et objectifs de l’éleveur) qui permettra d’identifier les causes de dégradation et de conseiller les espèces et variétés adaptées à la situation (sol, mode d’exploitation, entretien).

Matériel de sursemis à la volée avec rouleau.
Matériel de sursemis à la volée avec rouleau.
© G.L.

Choisi souvent car moins risqué pour le bilan fourrager, le sursemis reste une solution qui réclame de la technicité. Cela consiste à implanter des semences sans détruire le couvert en place ou en éliminant juste des plantes indésirables par un désherbage sélectif.

À quelle période faut-il sursemer ? 

Deux choix sont possibles avec une préférence pour le sursemis de fin d’été pour éviter la concurrence du couvert existant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Vandalisme : 2 hectares de maïs broyés
Raphaël et Frédéric Bouché, exploitants à Ballancourt-sur-Essonne, ont été victimes d'un acte d'incivilité dans la nuit du…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité