Aller au contenu principal

Légumes : « la biodiversité est conservée », répond le Gnis à Carrefour

Le Gnis (interprofession des semences) a taclé le 20 septembre l’opération de Carrefour sur les semences paysannes, estimant qu’elle vise à «faire croire que le manque de diversité de nos assiettes viendrait des semences».

«Oui, la biodiversité est conservée », répond le Gnis son communiqué : chaque année les 3 200 variétés de légumes déjà en vente s'enrichissent de plus de 150 variétés nouvelles, selon le Gnis, qui souligne ainsi le travail des sélectionneurs publics et privés. Deux groupements de producteurs bretons, Kaol Kozh et APFLBB, ont passé un contrat avec Carrefour qui va distribuer à partir du 20 septembre leurs légumes issus de semences paysannes dans une quarantaine de magasins en Ile-de-France et en Bretagne.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité