Aller au contenu principal

Les agriculteurs parlent de leur métier avec les enfants

Ce n’est pas toujours évident de trouver les mots justes pour expliquer les choses aux enfants. Philippe Noyau et Matthieu Haudebert, agriculteurs de Loir-et-Cher, se sont prêté au jeu.

Pendant une semaine, les enfants des classes de CE1, CE2, CM1 et CM2 de l’école Louis-Pasteur de Thoré-la-Rochette ont découvert une exposition itinérante sur l’agriculture du département, mise en place par Jeunes agriculteurs (JA) dans plusieurs établissements.

Le 23 avril, équipés de graines, d’un cadre de miel ou encore d’asperges, les deux agriculteurs sont venus à l’école pour parler du métier.

« A votre avis, pourquoi y a-t-il plus d’agriculteurs que de fermes ? », demande le JA Matthieu Haudebert. Un échange s’installe avec les enfants qui répondent du tac au tac aux questions - sans oublier de lever la main.

Le maître de la classe profite de cet échange pour rappeler des éléments déjà appris en cours d’année. « La polyculture et la monoculture, ça ne vous rappelle rien ? Oui, la mono-religion. Donc polyculture, ça signifie plusieurs cultures. »

Divisés en deux groupes, vingt-six en CE1 et CE2, puis quinze en CM1 et CM2, les enfants avaient eux aussi de nombreuses questions et remarques sur l’agriculture : « à quoi ça sert cette machine ? », « comment on fait pour reconnaître la reine chez les abeilles ? », « pourquoi il y a moins d’agriculteurs aujourd’hui ? », « avez-vous des vacances ? »...

Toutes ces questions ont permis aux deux agriculteurs de parler de l’élevage, des céréales, de l’évolution de leur métier, des contraintes mais aussi du bonheur d’être agriculteur, avec des mots simples.

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité