Aller au contenu principal

Agronomie
Les agriculteurs s'essayent au Tour de plaine « décalé »

Le 26 janvier, à Tigy, les agriculteurs du Contrat territorial Val-Dhuy Loiret ont eu l’occasion d’expérimenter le « conseil à froid », qui portait bien son nom !

Le mardi 26 janvier, les agriculteurs du Contrat territorial Val-Dhuy Loiret ont été invités à participer à une animation interactive innovante afin d'identifier, ensemble, les leviers agronomiques mobilisables sur leurs exploitations. Cette animation a été baptisée le Tour de plaine « décalé » car elle se veut décalée dans le temps, mais aussi dans son mode d’animation.

Pour Cédric Berger, conseiller agro-environnement et pédologie à la chambre d’Agriculture et co-animateur du Contrat territorial Val-Dhuy Loiret, ce type d’animation devait permettre aux producteurs d’élaborer de manière participative, un « conseil à froid » face à une situation donnée.

Lors de cette demi-journée, conseillers et agriculteurs ont exploré les situations pour analyser et anticiper à l’échelle de la rotation, les différentes problématiques de Guillaume Morin, l’agriculteur chez lequel s’est déroulé cet atelier.

Malgré le froid, les agriculteurs présents, particulièrement motivés, sont tous repartis très satisfaits à la tombée de la nuit, après plusieurs heures d’échanges techniques autour des thématiques suivantes : travail du sol, rotation et couverts végétaux, fertilisation et amendements, protection (phyto)sanitaire, etc.

Cet atelier leur a permis de mieux comprendre le fonctionnement du milieu sur lequel ils travaillent, de mieux appréhender la qualité de leurs sols, et de faire le lien avec la préservation de la ressource en eau sur leur territoire.

Cependant, Cédric Berger déplore le trop faible nombre de participants. « Nous n’avons pas pu conduire cette animation comme escompté et avons dû nous adapter. C’est dommage au regard des moyens engagés car cela limite les bénéfices attendus d’une émulation collective sur laquelle mise ce type de démarche. Nous devrons à l’avenir trouver des solutions pour améliorer notre capacité à mobiliser des agriculteurs si nous souhaitons reconduire ce type d’animation. »

L’observation des profils de sol a conforté les agriculteurs dans leurs choix de mettre en place des couverts végétaux diversifiés en intercultures et de favoriser leur développement. Ils ont été stupéfaits de la profondeur d’enracinement du couvert multi-espèce (1,55 cm), semé par Guillaume Morin à l’automne dernier et des bénéfices visibles sur l’état structural du sol et sa vie biologique (galeries de vers de terre empruntées par la rhizosphère).

L'agriculteur hôte est donc encouragé à réduire le travail de son sol avant l’implantation de son maïs au printemps prochain.

Les sondages à la tarière à main leur ont permis d’observer la variabilité de la répartition des sols dans le paysage et de faire le lien avec la circulation de l’eau. Enfin, ils ont particulièrement apprécié la découverte et la manipulation de la tige pénétrométrique qui leur a permis de diagnostiquer rapidement et facilement les zones de compaction du sol des différentes parcelles culturales observées.

Tous se sont déclarés intéressés pour reproduire ce type d’animation, si possible dans un autre contexte agro-pédologique du territoire.

 

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Publicité