Aller au contenu principal

Les carrières de lumière

D’anciennes carrières se transforment en salle de projection aux Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône). Cette année, les peintres espagnols, dont Picasso, sont à l’honneur.

Les carrières de lumière. Tel est le nom du spectacle proposé depuis 2012 au cœur des anciennes carrières situées au cœur du Val de l’enfer aux Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône). Ce lieu est transformé en lieu de projection culturelle depuis plus de trente ans.
Chaque année, il offre son écrin à des spectacles différents qui mettent en valeur ce site à travers des diffusions en images et en musique. Les parois calcaires blanches se métamorphosent en toiles de maîtres sous les faisceaux des centaines de projecteurs.
En 2018, les peintres espagnols sont à l’honneur et invitent les spectateurs à naviguer dans un océan de couleurs à travers une projection animée intitulée « Picasso et les maîtres espagnols ».
La première partie est consacrée aux portraits et scènes de vie quotidienne de Goya, Zuloaga, Sorolla, Rusiñol. La seconde partie se concentre sur Picasso et ses différentes périodes, ainsi que des extraits du film « Le mystère Picasso ». Véritable invitation au voyage, cette création multimédia inédite retrace un siècle de peinture espagnole pour une expérience artistique intense.
La ville est également mise en valeur via un programme court « Flower power », une projection dans l’univers graphique des années 1960.
Les carrières des Baux-de-Provence ont été exploitées pour l’extraction des pierres calcaires jusqu’en 1935. Avec le village des Baux-de-Provence, village perché provençal dominé par son château, une forteresse médiévale datant du XIe siècle, ils ont inspiré de nombreux artistes dont Jean Cocteau. Un film lui rend d’ailleurs hommage.

L. Goudet-Dupuis

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité