Aller au contenu principal

Les céréales repartent sur la ligne de fret Vendôme-Trôo

Le 9 mai, la réouverture de la ligne de capillaire fret Vendôme-Trôo a été inaugurée : des dizaines de milliers de tonnes de céréales sont acheminées sur cette ligne.

Les 82 000 tonnes de céréales transitant via la ligne de fret Vendôme-Montoire-Trôo peuvent de nouveau être chargées.

Le 9 mai, la fin des travaux ainsi que la réouverture de la ligne ont été célébrées. Après un voyage dans le Train touristique de la vallée du Loir (TTVL), élus et représentants se sont dirigés vers le silo d’Axéréal de Montoire-sur-le-Loir. 

« Axéréal charge des milliers de trains par an au départ de ses silos et usines. Ce moyen de transport est une demande des clients car il offre régularité et sécurité. (…) Un train équivaut à quarante ou quarante-cinq camions : cela montre l’importance de ces lignes capillaires pour l’économie et l’écologie », rappelle le président d’Axéréal, Jean-François Loiseau.

Le maire de Montoire, Guy Moyer, a d’ailleurs souligné le soulagement pour les habitants de sa commune de voir cette ligne rénovée : sans cela, deux mille camions supplémentaires auraient été sur les routes.

Les travaux — d’un montant de quatre millions d’euros — sur un tronçon de quinze kilomètres ont débuté en janvier pour se terminer fin avril : cent mètres de rail et quinze mille tonnes de ballast renouvelés, huit mille traverses en bois remplacées, cinq passages à niveau remis en état, le tablier métallique d’un pont ferroviaire remplacé... Tout cela dans le but de pérenniser la ligne pour trente ans, conserver une exploitation de vingt tonnes à l’essieu et une circulation à 30 km/h.

Ce résultat est le fruit d’un partenariat entre des acteurs privés et publics : la société Axéréal et la région ont financé à hauteur d’un tiers chacune, SNCF réseau 20 % et d’autres collectivités 20 % (conseil départemental, Vendôme, TTVL, communautés).

« La volonté d’y arriver permet de trouver des solutions. Que cette ligne serve d’exemple en région pour préserver le capillaire fret. Là, nous avons innové pour le pays », a conclu le président de SNCF réseau, Jacques Rapoport.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité