Aller au contenu principal

Les Champs du possible sont toujours bien irrigués

Les Champs du possible a organisé son assemblée générale annuelle le 28 mai à Châteaudun.

Avec dix-sept start-up soutenues, soixante-six partenaires, vingt-cinq événements organisés ayant fédéré plus d’un millier de personnes, le bilan de l’activité de l’association Les Champs du possible en 2019 est excellent. C’est en tout cas ce qui est ressorti de son assemblée générale annuelle, qui s’est déroulée le 28 mai dans ses locaux de Châteaudun, sous la houlette de son président, Philippe Vigier.

«  Nous fédérons l’écosystème autour de la promotion de l’agriculture de demain et accompagnons les start-up dans leur développement  », a souligné l’une de ses animatrices, Aurélie Bourbon, en déclinant le rapport d’activité.

Les comptes de l’association, certifiés par le Cerfrance alliance Centre et présentés par son directeur, Vincent Bouteleux, font apparaître une baisse certaine des subventions (- 42,5  %), «  mais les cotisations des partenaires prennent le relais  », a-t-il relevé.

Quant à l’avenir, il s’articulera autour d’un programme d’action bien rempli pour cette année. L’accent y est mis évidemment sur l’accompagnement des jeunes pousses de l’agriculture innovante.

La période de confinement n’a pas entamé cet effort  : «  Nous avons mis l’accent sur l’accompagnement individuel et nous avons continué à partager  », a expliqué une seconde animatrice, Estelle Sapin-Cosson.

Ainsi, par exemple, des webinaires ont été proposés sur des thèmes choisis par les entrepreneurs — juridique, commercial, RGPD —, suivis de rendez-vous individuels.

Enfin, un appel à projets sera lancé ce mois-ci pour l’accueil de nouvelles start-up, trois contacts ont déjà été noués, et le comité de sélection se réunira en juillet.

Hervé Colin

Le 28 mai, à Châteaudun. Philippe Vigier (à g.) a présidé l’assemblée générale de l’association du campus Les Champs du possible.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité