Aller au contenu principal

Travail du sol
Les charrues déchaumeuses appréciées pour le débit de chantier

Les charrues déchaumeuses ont vu leur vocation changer au fil des ans et sont aujourd’hui davantage utilisées pour le labour superficiel.

«Lorsque nous avons commencé à commercialiser les charrues déchaumeuses en 2005, nos clients exploitaient pour 80 % en bio et utilisaient ces machines pour le déchaumage. Ils découvraient simultanément l’intérêt du travail hors raie permettant l’utilisation de pneumatiques larges, voire dans les cas extrêmes de jumelages. Aujourd’hui, le profil des utilisateurs est plus varié, car ces machines sont davantage plébiscitées pour leur débit de chantier, assorti d’un prix d’achat plus attractif que celui des charrues classiques », précise Yann ­Taliercio, cogérant de la société Tadys. « Les charrues déchaumeuses sont généralement employées pour ­travailler entre 12 et 17 cm de profondeur. Elles ont la capacité de répartir les résidus végétaux sur le flanc du labour et non pas en fond de raie comme avec un modèle conventionnel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité