Aller au contenu principal

COVID-19
Les comices reportés à 2022

Annulés en 2020 à cause de la crise sanitaire, les comices de Morée et de Bracieux sont reportés à 2022. Durant l’année, la Société départementale d'agriculture de Loir-et-Cher (SDA41), organisatrice des évènements, interviendra en milieu scolaire.

Le 19 janvier dernier, la Société départementale d'agriculture de Loir-et-Cher (SDA41) avait invité la presse salle Kleber-Loustau, à l’hôtel du Département. Jacky Pelletier, président de l’association, a ouvert la réunion : « Nous voulons délivrer une information claire sur les comices. »

Deux évènements ont lieu chaque année en Loir-et-Cher. Depuis 1950, les exceptions à la règle ont été peu nombreuses : 1992, marquée par la réforme de la Politique agricole commune, 2001 et 2014, années d’élections municipales, et 2020 à cause de la crise sanitaire.

« L’an dernier, nous avions annoncé l’annulation des comices par mail le 31 mars, a déclaré Jacky Pelletier. Pour 2021, nous devrions déjà être dedans. Or ce n’est pas le cas. »

Les rendez-vous prévus en 2020 à Morée et Bracieux et reportés à 2021 sont de nouveaux ajournés. Les deux communes restent candidates pour 2022…

Jean-Claude Séguineau, vice-président de la SDA41 et commissaire général du comice de l’arrondissement de Vendôme, a déclaré : « Nous ne sommes pas plus avancés qu’en 2020. Un comice se prépare un an avant. En 2020, nous étions bien engagés. Cette année, mobiliser les bénévoles s’avère difficile. »

Alain Bourgeois, maire de Morée, a repris ces propos à son compte : « En 2020, nous étions bien engagés. Le 15 mars, l’arrêt a été brutal. En octobre, nous espérions un redémarrage. Or regrouper les gens pour les décorations est impossible. Nous ne pouvons rien faire pour le mois de mai. »

Hélène Pailloux, maire de Bracieux, a tenu un discours similaire : « En 2020, nous étions bien avancés. Cette année, c’est difficile de remobiliser les troupes. La SDA41 a raison de reporter les comices à 2022. »

Christiane Fouchault, vice-présidente de la SDA41, commissaire générale du comice de l’arrondissement de Blois, a déclaré : « Nous sommes une association dynamique. Nous devons trouver des solutions pour protéger notre salarié. »

En 2018, lors du comice de Candé-sur-Beuvron, une journée destinée aux scolaires d’Agglopolys avait été instaurée. Cette année, ateliers pédagogiques et autres interventions auront lieu dans les écoles primaires et les collèges de Morée et de Bracieux.

Jacky Pelletier a expliqué : « La SDA41 promeut l’agriculture auprès du grand public, notamment les jeunes. Or les comices offrent des opportunités. Nous verrons avec les agriculteurs comment promouvoir leurs produits : circuits courts, Bienvenue à la ferme, etc. Nous aidons les Jeunes agriculteurs et d’autres structures à organiser leurs évènements. »

L’orateur a cité les concours de fromages et de vins : « Cela fait parler des produits. Nous ne baissons pas les bras. Ces évènements auront lieu ! »

Pascal Bioulac, vice-président du Département, en charge de l’agriculture et de la ruralité, a livré son point de vue : « La crise sanitaire a de graves conséquences. Je remercie les maires de Morée et de Bracieux d’avoir accepté de reporter les comices. Le Salon international de l’agriculture étant également annulé, nous n’avons pas une grande vision. Le Département promeut l’économie agricole et rurale : filière bois, méthanisation, etc. Nous soutenons la SDA41 pour les actions qu’elle mène dans les écoles et les collèges. La sensibilité aux produits locaux s’acquiert dès le plus jeune âge. Via les enfants, les parents prennent conscience des enjeux. »

Jacky Pelletier a clôturé la discussion en ces termes : « Nous avons connu un arrêt brutal. Nous ferons tout pour redémarrer. Nous n’arrêterons pas de manger. Nous espérons que les consommateurs confirmeront leur attrait pour les produits locaux ! »

 

Photo : Le 19 janvier à Blois, Christiane Fouchault, Jacky Pelletier et Pascal Bioulac (au premier rang, de g. à d.) ont présenté la stratégie 2021 de la SDA41 lors d’une conférence de presse.

 

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité