Aller au contenu principal

Initiative
Les Cycloposteurs, une affaire qui roule

L'association loirétaine des Cycloposteurs propose ses services autour des biodéchets et du vélo. Rencontre avec Véronique Gorel et Cédric Blum.

Née en 2020 dans le Loiret, Les Cycloposteurs ont la volonté de devenir une entreprise d'économie sociale et solidaire afin de recréer localement du lien entre les humains et entre les humains et la nature. Ainsi, Cédric Blum, chargé de la « cyclologistique », collecteur de biodéchets et livreur, collecte, sur l’un de ses deux vélos cargo à assistance électrique, les biodéchets des restaurants, des salles de spectacle, des collectivités, de certains événements métropolitains et même des particuliers. Cédric peut transporter sur ses vélos jusqu'à 200 kilos de biodéchets. Ces derniers sont ensuite compostés sur le site des Groues, à Orléans (Loiret). C’est à cette adresse que parallèlement sept producteurs loirétains apportent chaque semaine une partie de leur production pour que les restaurateurs puissent s’approvisionner en œufs, épicerie et légumes frais, locaux et de saison. « Ce projet d’alimentation circulaire, adapté aux restaurateurs, permet de faire une boucle : nous récupérons leurs déchets puis nous gérons leur circuit d'approvisionnement, précise le ''cyclologisticien''. C’est un ­système de la fourche à la fourchette ».

Valoriser les biodéchets

« 30 % de la poubelle des particuliers est composée de matière biodégradable, explique ­Véronique Gorel, chargée du développement commercial et des relations institutionnelles. Plutôt que d'être incinérés, ces biodéchets pourraient être valorisés ». C’est avec ce postulat de départ que Les Cycloposteurs ont décidé de lancer leur activité. « Nous avons choisi de valoriser les biodéchets en faisant du compostage en bac, en andain, ou via la méthode du composteur électromécanique. » Aujourd’hui, une dizaine de restaurateurs et de producteurs s'inscrivent activement sur le projet. De plus, Les ­Cycloposteurs ont de nouvelles activités et accompagnent la Métropole dans la gestion des composteurs installés au pied d'immeubles.

Compostage en bout de champ

Les Cycloposteurs espèrent très prochainement élargir leur activité grâce au compostage en bout de champ. « De nombreuses restaurations collectives d'établissements scolaires nous contactent pour collecter leurs biodéchets, souligne Véronique Gorel. Plutôt que de les ramener sur le site des Groues, nous aimerions les transformer en compost directement en bout de champ. L'agriculteur pourra utiliser cet amendement sur ses parcelles. Cela permettrait de limiter le transport de matière ». L’objectif de l’association est de trouver quatre sites d’exploitation disséminés dans un rayon de cinq kilomètres autour de la métropole pour pouvoir accueillir des quantités de biodéchets plus importantes. À suivre…

dates

2020 : création de l'association Les Cycloposteurs.
2021 : partenariat avec la Métropole pour la gestion de ses composteurs.
2022 : objectif d'élargissement avec le compostage en bout de champ.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Bertrand Petit, président de la FNSEA 28.
« S’engager ensemble en 2022 »
Le président de la FNSEA 28 et le président de la FNSEA CVL présentent leurs vœux pour cette nouvelle année.
Le 9 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau (à d.), et son directeur général, Paul-Yves L'Anthoën, sont revenus sur un exercice 2020-2021 compliqué.
Une campagne 2020-2021 atypique pour le groupe Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal s'est réuni en assemblée générale le 9 décembre à Orléans (Loiret). Retour sur un exercice 2020-2021…
Florent Leprêtre, président de la FNSEA CVL.
Les vœux des présidents
Florent Leprêtre, président de la FNSEA Centre-Val de Loire, présente ses vœux en cette nouvelle année 2022. Tout comme Didier…
« 2022 : dans l’espoir du retour au bon sens paysan »
Damien Greffin, président de la FRSEA Île-de-France, Christophe Hillairet, président de la chambre d’Agriculture de région Île-de…
Vincent Michelet, agriculteur dans le Vendômois, est membre du bureau d'Axéréal.
Tour d'actualité d'Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 9 décembre. Vincent Michelet, président de la section Grand-Ouest…
Agriculteur en bout de champ.
Recensement agricole de 2020 : premiers résultats pour l’Île-de-France
Les premiers résultats du recensement 2020 sont publiés. L’Île-de-France compte 4 425 exploitations agricoles dont la SAU moyenne…
Publicité